Partagez | 
 

 [Flashback] Amitié musclée | Christian & Rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: [Flashback] Amitié musclée | Christian & Rose   Dim 25 Oct - 20:29

Amitié musclée
Christian & Rose

J’avais besoin de me défouler et d’oublier. Oublier les tortures qu’avaient subi Lissa, oublier qu’elle préférait passer du temps avec Adrian. Oublier ce que j’avais appris de Barrymore. Si jamais je n’avais pas un reste de bonne conscience en moi, j’aurais surement demandé à Lissa de m’hypnotiser. Elle pouvait le faire sur des Moroïs, je le savais, et là, je me trouvais à être plus que largement consentant. Je voulais juste pendant quelques minutes tout oublier. Même mon identité, même mon passé.

Quand ce genre de moment m’arrivait en dehors de l’Académie, je rejoignais ma tante et nous en profitions pour aller nous entraîner, pour utiliser notre rage et énergie à quelque chose de productif. Mais là, dans cette Académie, dans cette prison comme l’avait si bien dit Jessy, je ne pouvais pas m’évader de cette façon. Nous n’avions même pas le droit d’exercer nos dons dans ces lieux. Académie de merde, comment vouliez vous que nous progressions et puissions nous défendre si on ne peut même pas s’entraîner ? Devrions-nous compter éternellement sur nos gardiens pour nous sauver la peau ? Je savais très bien ce qui se passerait pour moi, j’étais un Ozéra, personne ne se dévouerait pour me protéger et à dire vrai, je ne remettrais ma protection entre les mains de personne. Je voulais devoir ma peau qu’à moi-même. Je voulais savoir me protéger sans devoir compter sur la présence d’une autre personne pour m’aider. Je n’aurais de toute façon bientôt plus le choix.

Cette idée en tête, je pousse la porte du gymnase pour y entrer et je remarque immédiatement Rose et un autre Dhampir, je crois qu’il s’appelle Mason en train de s’entraîner. Ils sont à fond dans leurs petits enchaînements et ne me voient pas, j’en profite pour aller dans le vestiaire et me changer, l’uniforme de l’école pour s’entraîner, c’est pas le top. Le temps que je revienne dans la salle, c’est l’heure du départ de Mason mais Rose a l’air de vouloir rester encore un peu. Tant mieux, ça me donne une idée. Quand il est parti, je m’approche d’elle et je me fais remarquer en prenant la parole.

« Hathaway, ça faisait longtemps que nous nous étions pas vu. Trop prise par tes cours ? Fais gaffe, à devenir trop sérieuse, tu vas finir par devenir infréquentable pour tes amis. »

Les dites amis ne pensant qu’à faire la fête et voir qui tiendrait le plus longtemps avec le plus d’alcool dans le sang. Es-tu comme ça toi aussi ? Ou as-tu continué sur le chemin de la responsabilisation ? Dans ce dernier cas, alors tes amis ne resteront pas très longtemps à tes côtés, autant que tu sois prévenue dès maintenant, les amitiés ne perdurent guère quand les gens changent du tout au tout.
Mais après tout, qu’en avons-nous à faire ? La seule chose qui nous relie, c’est Lissa et certainement pas une amitié… En tout cas, je ne le dirais jamais à voix haute, sois en assurée.

« Que dirais-tu d’un petit entraînement avec moi ? Je te promets de ne pas trop te blesser. »

Je lui fais un petit sourire qui doit paraître supérieur. Nous sommes semblables sur un point tous les deux : Nous ne pouvons pas rester insensible à un défi. Et c’est clairement un défi que je lui lance en lui disant que je tenter de ne pas trop la blesser. Je retiens de mon mieux mon sourire de devenir malicieux en haussant un sourcil inquisiteur et en me plaçant face à elle. Quel sera ta réponse Rose ? Vas-tu me dire que tu ne blesses pas les Moroïs ? Que je n’en vaux pas la peine ? Ou vas-tu te jeter sur l’occasion pour m’attaquer ? Quelque soit ta réaction, sache que je t’attends.
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [Flashback] Amitié musclée | Christian & Rose   Dim 13 Déc - 23:00

Amitié musclée

Deux ans de bonheurs à l'extérieur avec les humains induit forcément un certain retard à rattraper. Du coup Kirova m'avait imposé des heures d'entraînement supplémentaires avec le gardien Belikov puis, après la transformation de ce dernier, avec la gardien Petrov. Après avoir combattu contre Mason, je me suis vite rendue compte que j'avais plus que besoin de ces entraînements supplémentaires. Mais au bout d'un moment je commence sérieusement à me poser des questions ! La remise à niveau a été effectuée vue que je botte les fesse de Mason à coup sûr maintenant. Alors pourquoi continue-t'on de m'imposer ces entraînements même avec le changement de directeur ? Alberta dit que c'est pour mon bien que je ne devrait pas râler, et elle n'a pas tord. C'est presque ça le pire... Mais non, ce qui m'énerve le plus, c'est que j'aime ces entraînements, courir, le vider la tête et frapper les mannequins, je trouve  que ça détend. Du coup mes journées se résumes à peu de plaisir autres que mes entraînements, voir Lissa et Adrian. Je ne vais pas me plaindre car au moins j'ai du temps pour ces deux derniers. De temps à autres, Mason reste avec moi après l'entraînement obligatoire que nous avons avec les autres Dhampirs et nous faisons des "jeux de rôles".

Ce soir, ce cher Mason doit rejoindre Eddie pour je ne sais quel truc prévu juste entre eux et doit donc m'abandonner plus tôt que d'habitude. Alors qu'on avait à peine commencé je lui dit.

- Je suis triste que tu m'abandonnes aussi lâchement Mason, je pensais que tu tenais à nos entraînements plus que ça ! Au pire, invite Eddie la prochaine fois !

Je termine ma phrase par un clin d'œil et comme pour me répondre, Mason m'envoie son point. Je sais très bien qu'il aime ses moments rien qu'à nous et qu'il n'appréciait pas que quelqu'un d'autre nous rejoigne, même s'il s'agissait d'Eddie ! Nous nous battons et plusieurs fois je réussis à le mettre au sol mon faux pieu sur le thorax. Mais mon meilleur ami se relève toujours. Il finit par me mettre au sol, comme Dimitri l'a fait, il y a plusieurs mois avant lui. Je me redresse et redouble de hargne dans ce combat qui pourtant n'est qu'un entraînement. Dimitri, il me gonfle lui aussi avec ses lettres à deux balles ! Mason comprend vite que je ne rigole presque plus et se prête au jeux lui aussi. Au final, nous sommes essoufflés et Mason doit rejoindre Eddie. Je le remercie, nous faisons notre check habituel et il s'en va, me laissant seule dans la salle. Presque seule puisque derrière moi s'élève la voix d'Ozera. Je me retourne et le regarde, ne comprenant pas ce qu'il fait la. Il me dit que je suis trop prise par mes cours ? Non pas vraiment, j'aime ça aussi !

- C'est toi qui me parle d'être fréquentable ou pas ? Suis-je obligée de te rappeler que j'ai des heures d'entraînements obligatoires et que se battre et aussi un jeu chez les Dhampirs?

Lorsque j'entends que Christian me propose un entraînement avec lui, je ne peux m'empêcher de rire. Ce n'est pas contre lui, mais je ne suis pas habituée à affronter des Moroïs. Mais bon, un défi est un défi, venant de Christian ou pas ! Un sourire espiègle étire mes lèvres et je lui réponds.

- Si tu n'as peur ni de la défaite, ni de te casser un ongle, ça me va !

S'il veut se battre c'est son problème ! J'avance vers lui et commence à voir s'il évite mes coups ou s'il voulait juste parler et ne pas agir après (ce qui m'étonnerait énormément venant de lui!) mais il ne me déçoit pas et esquive. Je vise le visage, le ventre, les côtes, j'essaie de ne pas être prévisible et d'être rapide afin de déséquilibrer Christian. Et alors que nous sommes en plein combat, je lui sors de but en blanc.

- Sinon ça va avec Lissa ? Et ne me mens pas, tu sais très bien que je connais déjà la réponse.

Lissa est jalouse de Jill car elle trouve que Christian et elle passe trop de temps ensemble et Christian trouve qu'Adrian passe trop de temps avec Adrian. Tout ceci est ridicule vue qu'Adiran est avec moi et que la petite Jillian est amoureuse d'Adrian...
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [Flashback] Amitié musclée | Christian & Rose   Sam 16 Avr - 16:58

Amitié musclée
Christian & Rose

Se retrouver en tête à tête avec Rose Hathaway n’est pas ma définition du bonheur mais je suppose pouvoir embellir un peu cette journée en la taquinant ouvertement et peut-être également en prenant une petite revanche pour toutes ses piques. Ce que je ressentais était assez inconstant, d’un côté le fait qu’elle rétorque était appréciable, d’un autre côté, c’était véritablement agaçant. Je ne savais pas trop quelle émotion l’emportait mais quelle importance, face à Rosemarie, tout était toujours inconstant.

Je m’approche d’elle, après son combat contre l’un de ses amis pour l’apostrophier, lui faisant une petite mise en garde sur ses faux amis. Une mise en garde qu’elle comprend mal car elle réplique directement. Fais gaffe Hathaway, tu me donnes juste envie de t’enflammer les fesses en me parlant ainsi. Etre fréquentable ou pas, dans mon cas, ce n’est pas de mon fait, c’est la société qui m’a rendu ainsi. Tu n’as qu’à vivre, Rosemarie, en étant mis de côté et moqué par tout le reste de la société et de la royauté et on verra comment tu réagirais au bout de deux décennies ainsi. Je demanderais bien à Lissa de m’aider à te faire un avant-goût mais je préférais éviter qu’elle se serve de sa suggestion, elle l’utilisait déjà bien trop… Et de toute façon, elle ne fera rien contre toi. Quelque chose que je ne lui comprenais pas toujours, son attachement pour Rose mais il m’était déjà plus compréhensible que celui qu’elle ressentait pour Adrian… Bref.

« Tu n’as pas besoin de rien me rappeler, contrairement à ce que tu as l’air de penser, j’ai de la mémoire et le sens de l’observation. Et toi ? »

Peut-on m’en vouloir d’être légèrement acide avec sa remarque précédente ? Eh bien, je dirais que non et de toute façon, vu que je suis le seul à entendre mes pensées, y aura personne pour me contredire.
Je m’approche un peu plus d’elle en lui proposant un entraînement, trouvant décidemment en cela une bonne idée car cela me permettra de me défouler. Et mademoiselle rigole… Je déteste réellement qu’on me sous-estime, surtout avant que je n’ai pu montrer mon potentiel mais je ne devrais pas étonné… On parlait de la petite princesse des fêtes. Je continue à la regarder, attendant sa réponse qui finit par arriver. Tant mieux, je n’ai jamais été du genre très patient, sauf pour les vengeances…

« Ne vend pas la peau du vampire avant de l’avoir tué, il pourrait se réveiller pour te sauter à la gorge. »

C’est ma seule réponse avant que je ne commence à esquiver et rendre ses coups. Je ne suis surement pas plus fort que quelqu’un qui passe ses journées à s’entraîner mais j’ai un assez bon niveau pour prétendre dépasser Mason, surtout quand je fais entrer ma pyrokinésie en jeu, mais pour l’heure, je tiens cette carte sous le coude… Elle aurait dû définir des règles avant de lancer directement le combat. Bref, j’esquive toujours de justesse, parfois je me prends quelques coups mais j’ai le mérite, tout du moins je l’espère, de réussir à lui porter également des coups qui soient assez puissants. J’ai toujours la même technique, je frappe peu, mais quand mon poing ou mon pied part, il touche sa cible neuf fois sur dix.
Sauf que là, je tombe sur le une fois sur dix et je me prends un coup dans le ventre quand je comprends ses propos. On parle réellement de ma vie amoureuse, Hathaway ? T’as pas plus bizarre encore, on est pas de potes pour rappel, pour l’heure, on ne fait que s’entraîner ensemble. Je recule d’un pas, sachant qu’elle devra faire un pas en avant pour compenser et que ça me permettra une ouverture où je pourrais frapper. Ça ne rate pas et me voilà vengé pour le coup précédent. J’en profite donc pour répondre.

« Si tu connais la réponse, pourquoi diable tu poses la question ? Ah non pardon, arrêtons de parler du diable, on pourrait croire que je suis déjà devenu un Strigoï. »

Ma voix est blasée, légèrement essoufflé par les passes que nous nous sommes déjà fait. J’en ai marre de cette société qui attend à tout instant que je me transforme. Pourquoi ferais-je ça quand tous ceux que je connais sont mortels ? Vraiment, il n’y a aucune logique… Mais du coup, j’évite les mots un peu trop néfastes, je vais à l’Eglise… Bref, que des trucs qui font chier.

« Est-ce à cela que ressemble un de tes combats habituels ? Tu te mets en mode pipelette ? »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Flashback] Amitié musclée | Christian & Rose   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Flashback] Amitié musclée | Christian & Rose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une amitié probable || Éclat de Rose ||
» [flashback]L’amitié se situe chambre 26 !
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» Christian Vs Cena
» L'amitié d'Herbert Pagani.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Academy :: Terrain d'entraînement-
Sauter vers: