Partagez | 
 

 I'm afraid it's not over [Feat John O'Neill]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: I'm afraid it's not over [Feat John O'Neill]   Mer 6 Avr - 14:15

I'm afraid it's not over × ft. John O'Neill

Je parcourais les rues de la ville d'une marche rapide, sans m'arrêter ou faire attention aux passants. C'était déjà la nuit, le moment préféré des Strigoïs et je ne faisais pas exception. Je vivais la nuit et me reposais le jour, tel un chat qui reste à la maison quand ses maitres sont éveillés et qui sort chasser la nuit tombée. Le ciel était parfaitement dégagé, aucun nuages malgré le fait qu'on avait parler d'une drache nationale. Je sortis alors son portable et écrivit un message à John, mon créateur qu'je connaissais maintenant depuis plus de 500ans.

"Je serais de retour plus tôt que prévus, j'ai un truc important à te dire qui risque de t'intéresser mais pas trop te plaire" . Voilà tout ce que je lui avais dit. Bien-sûr, ce n'était pas le genre de chose qu'on disait par message et là-dessus, je savais que je devrais lui donner des explications alors autant ne pas perdre son temps sur un téléphone. Et dire que John m' avait laisser la nuit entière libre à la place de devoir "travailler" comme toute sorte de "disciple", c'était un peu rater en plein milieu de l'évènement. Et pour cause ; Kyara était encore en vie. Kyara, c'était une alchimiste par qui ce cher John était obsédé mais pas dans le bon sens du terme. Il avait déjà tenter de la tuer , deux fois, et elle a encore survécus. Je l'avais entendu et vérifié, allant jusqu'à connaitre le comment. Certains vampire m'appelaient "le bras droit de John" ... Moi-même ne savais pas si le terme était la meilleure ou plus mauvaise description possible à me donner, même si je devais admettre m'être faite à ce "métier".

Après trente bonnes minutes de marches, je poussa enfin la porte de l'appartement de John pour me retrouver dans le hall d'entré vide. Rapidement, je me rendis dans le salon où John était déjà présent. Je poussa un soupire tout en s'avançant d'un pas sûr ; Comment aborder un tel sujet pourtant nécessaire avec lui ? Heureusement que j' en avait l'habitude , de lui annoncer quelque chose, mais là...C'était un peu plus complexe. Mais ce n'est pas moi qui n'allais y aller par quatre chemins.

- Je pense que tu n'en as pas fini avec ta petite Alchimiste ... Elle est encore vivante dis-je en m'asseyant dans le sofa et en croisant les jambes.

C'est dit et c'est fait, franchement et directement ... Maintenant, il ne restait plus qu'à attendre la réaction qui ne pouvait que tarder, pas besoin de dix secondes pour cela.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I'm afraid it's not over [Feat John O'Neill]   Sam 9 Avr - 13:14



I'm afraid it's not over



L'incompréhension. Je n'avais pas d'autre mot pour définir les émotions qui me traversaient face à ce message de Rachelle. A en croire les mots qu'elle avait utiliser, elle avait quelque chose d'important à me dire, quelque chose qui ne pouvait pas attendre, mais quand à savoir de quoi il s'agissait, je n'en avais aucune espèce d'idée. Pour qu'elle se déplace ce soir, alors même que je lui avais laissé sa soirée de libre, pour qu'elle profite un peu, et moi aussi, cela devait être une nouvelle de la plus haute importance. Et cela ne présageait rien de bon pour qu'elle m'annonce que cela ne me plairait pas. Avait-elle fait une connerie, ou cela concernait-il une tout autre personne ? Je n'avais jamais vu Rachelle fauter, alors cela ne devait pas la concernait. De toute façon, c'était inutile de me prendre la tête là-dessus, dans peu de temps, elle serait à mes côtés, elle m'aurait rejoins, et annoncer cette nouvelle que je redoute tant. J'ai beau savoir que je ne crains pas grand chose, je suis réellement pressé de savoir ce qui m'attend. Rachelle n'a jamais fais dans la démesure, alors si elle dit que cela me déplaira, j'en doute pas.

J'essaie de m'occuper comme je peux en attendant sa venue, mais c'est peine perdu, je ne cesse de réfléchir à cette révélation qu'elle a à me faire. Qu'est-ce qui peut être suffisamment important pour qu'elle se déplace ce soir ? Qu'a-t-elle appris ? Que c'est-il passé ? Je l'entends arriver avant même qu'elle n'est passé la porte, je l'admets, j'étais en train de guetter son arrivée, mais c'est plus que justifié, non ? Je crois son regard, et j'aurais bien eu envie de la presser un peu plus pour qu'elle me révèle cette nouvelle, mais au fond, ce serait inutile, et elle finit très bien par le faire seule.

« QUOI ? »

Je m'étais attendu à ce que sa nouvelle soit importante, que je déteste ce qu'elle s'apprêtait à me dire, mais à ce point ? Kyara ? En vie ? Ce n'était pas possible. Je l'avais certes, laisser derrière moi la dernière fois, mais c'était la condamner à une mort certaine. Elle ne pouvait pas être en vie, pas dans l'état que je l'avais laissé.. Sous le coup de la colère, j'attrape la première chose qui me passe sous la main, qui se trouve être un verre, et le balance contre le mur. Le verre éclate en milles morceaux, mais cela ne me soulage même pas. Deux fois que je la tuais, deux fois qu'elle réussissait à m'échapper, ce n'était pas possible, elle allait finir par me rendre dingue à échapper ainsi à la mort à chaque fois. Que fallait-il que je fasse pour qu'elle ne revienne pas ?

« En es-tu certaine ? »

Es-tu certaine que tes sources sont fiables ? Ou l'as-tu vu de tes propres yeux ? J'espère pour toi que ce n'est pas une blague, parce que cela serait véritablement de mauvais goût.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I'm afraid it's not over [Feat John O'Neill]   Sam 9 Avr - 15:21

I'm afraid it's not over × ft. John O'Neill

Ah ben, on a perdu un nouveau verre, il va falloir que je pense à aller en rechercher de nouveaux et plus solides comme ça il pourra plus de défouler ou sinon l'armoire sera très vite vide.  Enfin, heureusement que ce n'était pas mon verre préféré sinon j'aurais reporter la faute sur cette chère Kyara et sa petite compagnie.  Bon, j'espère que ce n'est pas moi qui vais devoir faire le ménage même si je passe la moitié de mon temps ici en guise de deuxième logement...ou peut être premier en  fait, je suis partout. Faudrait vraiment que je pense à me prendre un logement rien que pour moi mais entre temps, j'ai déjà ce toit-ci quand il ne part pas dans ses folie de jeux avec toutes les nanas qu'il croise, si vous voyez où je veux en venir. Sauf si c'est juste pour manger mais là, autant directement partir  à la chasse dehors. Je regarde de nouveau John, haussant les sourcils... Bon, ça risque de devenir malsain toute cette histoire.

-Est-ce que tu mettrais en doute mes  compétence dans ce domaine ? Tu crois vraiment que je serais venue si je n'étais pas sûre de ce que je disais ?

Admet-le John,  il faudrait  être  masochiste, inconscient ou encore suicidaire pour venir t'annoncer une telle nouvelle sans en être sûr et certain...Je sortis de ma poche une feuille, plus précisément un liste.

-Je me promenais avec un pote quand j'ai entendu quelqu'un parler de Kyara. Au départ on aurait plus dit qu'il parlait de manière générale mais, j'ai été interpelée quand j'ai entendu qu'il disait "Il y a essayé de la tuer une deuxième fois. Heureusement qu'il a su intervenir à temps".  Alors j'ai décidé d'aller voir moi-même de plus près vers les lieux qu'elle fréquente le plus souvent , en connaissance lorsqu'on sait écouter et remarquer les détails, et je l'ai aperçue de loin.


Je ne faisais pas les choses à moitié alors je lui tandis la fameuse liste ; les appels . Oui, j'avais été jusqu'à réussir à avoir la liste de ses appels. Tous les appels qu'elle a pu faire dans ces moments là.  Alors qu'il la prenait pour l'observer de plus près, sans vraiment  tout comprendre,  je me releva pour venir près de  lui et lui  montrer du bout du doigt une ligne.

-Regarde,  juste là.  Ce qu'il a au dessus, c'est avant que tu ne t'attaque une nouvelle fois à elle. Et en dessous, c'est ce qu'il y a après . Et le premier appel, c'est à peine quelque temps après ton attaque, un moment encore trop proche pour qu'elle puisse être en bon état. Ce qui veut dire qu'elle a trouvé le courage de prendre son téléphone et passer un appel vu qu'elle n'était pas encore morte quand tu l'as laissé. A ce numéro.
 
Je sortis alors une deuxième feuille, cette fois avec un visage.

-Et ce numéro est celui d'un certain Alec, Alec qui est le frère de Kyara. C'est lui qui est parvenu à la retrouver et la sauver... Soit parce qu'elle lui a dit, soit grâce à une localisation à l'aide du gps du téléphone...qui sait là-dessus. Le résultat est là...

T'ai-je convaincu ?  j'admets que lorsque je cherche quelque chose, je peux être encore plus perspicace et coriace qu'un inspecteur ; je sais où aller et je vais souvent chercher encore plus loin qu'il ne le faut.  Sans me vanter, les recherches s'est plutôt mon truc, en plus des massacres et des soirées mais ça, c'est une autre histoire. Je savais me procurer ce qu'il fallait... Un humain astucieux pouvait y parvenir, pas comme un vampire certes, mais il le pouvait.


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I'm afraid it's not over [Feat John O'Neill]   Lun 11 Avr - 11:36



I'm afraid it's not over



Kyara ? En vie ? C'était une chose impossible ! Comment avait-elle pu survivre dans l'état misérable dans lequel je l'avais laissé ? Ce n'était pas possible, je refusais de croire que celui puisse être vrai. Rachelle me faisait juste une mauvaise blague, non ? Ce n'est pas son genre, mais ne sait-on jamais, vaut mieux s'en assurer, que me faire avoir comme un blaireau. Mais au ton de sa voix, je comprend qu'elle ne plaisante pas, qu'il s'agit de la vérité, que cette peste d'alchimiste est toujours en vie. Que faut-il donc que je fasse pour qu'elle me foute enfin la paix ? N'en aurais-je jamais finis avec elle ? Suis-je destiné à lui rendre la vie dur jusqu'à la fin ? J'accepte volontiers de relever le défi, mais je préférerais tout de même qu'elle accepte la mort que je lui réserve. Cela nous arrangerait tous les deux. Tu as déjà bien assez échappé à ma vigilance comme cela, je te promets que la prochaine fois que je te mettrais la main dessus, je ne partirais pas avant de mettre assuré que tu as définitivement quitté ce monde. Peut-être t'accroches-tu parce que tu n'en as pas eu assez ? Peut-être veux-tu encore de mon corps ? Ou peut-être te plais-tu juste à recevoir mes coups ? Peut-être voudrais-tu prendre la place de Dalia ? Enfermée à tous jamais à mes côtés ? Aussi tentatrice soit cette idée, je préfère de loin t'arracher la vie, ce serait bien plus jouissif.

J'attends que Rachelle poursuive. Pour qu'elle soit aussi sur d'elle, c'est qu'elle a des preuves à m'avancer, et je n'attends que ça. En fin de compte, elle me tend une feuille, une liste d'appel, et je devine sans trop de mal qu'il s'agit de celle de Kyara. Je n'attend pas qu'elle me l'indique, pour remonter à la date de ma dernière rencontre avec la jeune femme, et en effet, je peux constater qu'elle a passé un appel quelques minutes après mon départ. Cette petite garce avait trouvé la force de sortir son téléphone pour appeler du secours. Moi qui la pensais complétement détruite après notre petit échange, je m'étais trompé on dirait. Ainsi, mon corps violentant le tien, mes coups, ma révélation sur ma relation avec Allan, toutes ces choses n'avaient pas réussi à te détruire ? Peut-être fallait-il que je m'en prenne à quelqu'un de plus proche de toi ? Quelqu'un que tu ne supporterais pas de perdre ? Ton frère, par exemple ? Puisqu'il semblerait que ce soit lui, qui te soit venu en aide lors de cette soirée, cela serait un vengeance tout à fais adapté. J'attrape cette deuxième feuille, et après l'avoir bien observé, je ne peux m'empêcher de la froisser en boule.  

« Ce petit con va me le payer cher »

Ne dit-on pas que la vengeance est un plat qui se mange froid ? Pour le coup, le tien sera même glacé, Alec. Je n'en oublie pas ta sœur, mais je m'attaquerais à elle plus tard, lorsque j'en aurais fini avec toi. Tu t'es mis en travers de mon chemin, il est temps que je te montre ce qu'il en coute de me contrarier, estimes-toi heureux, je n'ai pas encore décidé de te tuer, je préfère que tu sois confronté à la perte de ta sœur, que tu sois déchiré par sa mort, ce sera d'autant plus terrible pour toi. Te remettras-tu d'une vengeance comme celle-là, Alec ? Je me tourne vers Rachelle, croisant son regard.

« Ma belle, je vais avoir besoin de toi pour mettre mon plan en marche »

Je pourrais le faire moi-même, éviter de l'entraîner dans toute cette histoire de vengeance, mais lorsqu'il s'agit de chercher des informations, je sais qu'elle est la meilleure, alors une nouvelle fois, je me tourne vers elle.

« J'aurais besoin de toutes les informations que tu pourras trouver sur cet Alec, des personnes qu'il fréquente, à ces occupations, même le plus petit détail sera important »

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I'm afraid it's not over [Feat John O'Neill]   Mer 13 Avr - 16:00

Rachelle Gin a écrit:
I'm afraid it's not over × ft. John O'Neill

Evidemment, la réaction de ce cher John ne tarda pas à se faire voir et entendre. Je restais là ou j'étais, à le regarder  en rage ; rien d'étonnant vu la situation. Depuis le temps qu'il dit vouloir en finir avec elle, je ne m'étonne pas qu'après deux tentatives de meurtres tombée à l'eau, il enrage en apprenant qu'elle y survit. C'est que cette  haine s'approfondissait de jours en jours mais je m'y étais habituée là aussi. Je le regardais droit dans les yeux alors qu'il se tournait vers moi, réclamant mon aide pour ses futurs projets à ce sujet. J'hocha la tête pour lui montrer que je l'écoutais, que je prendrais en compte cette nouvelle demande. Evidemment, j'étais très douée en ce qui concernait la récolte d'informations, et j'avoue que mener mes petites enquêtes n'avait jamais été un problème à mes yeux.

-Compte sur moi ... Je m'en occupe  et je te transmet toutes ces informations au plus vite ! dis-je d'un ai déterminé et sûr de moi.

Je pense m'être trop habituée à l'accompagner dans ces coups mais, c'était bien souvent assez amusant pour être honnête. Si ces petits alchimistes voulaient jouer, ils allaient jouer mais c'était à leur risques et périls ;  John était loin d'avoir dit son dernier mot et je le voyais à ses yeux. Et de mon coté, je lui suivrais dans cette vengeance si il réclame mon aide ou ma présence. C'était quasis devenant instinctif au fil des années, pas juste un travail lourd à exécuter comme au début. Je dois bien l'avouer, passer des années et des années avec une personne créé une sorte d'attache parfois invisible mais pourtant présente ; on commence en se sentant forcé, puis il faut nous stopper pour qu'on agisse pas de nous-même, comme une habitude qu'on pratique quotidiennement et dont on ne se rend même plus compte.  

Je pris un verre que je remplis d'alcool , en tendant un à John que j'avais préparé en même temps qu'il prit sans faire d'histoires. Ne t'en fait pas mon cher, boire fait parfois du bien et pour le moment , profite de ta soirée  et tu n'en seras que plus en forme   pour en finir avec toute cette histoire. C'est que je commençais presque à ne pas les aimer ces êtres  qui échappaient à la mort. Dites moi comment faire et je tenterais de trouver la faille, avec toute la malice qui se trouve en moi. Je bois une petite gorgée de mon verre avant de reposer mon attention sur mon créateur  tout en penchant légèrement la tête.

-Qu'est ce que tu mijotes, trésor  ? demandais-je sans le quitter des yeux.

Ne me demandez pas pourquoi je l'appelais comme ça , c'était aussi une habitude. Les surnoms, ce n'est pas ce qu'il me manquait. Evidemment que j'allais te poser cette question ; je vois que ton plan est déjà en route dans ta tête, il suffit de regarder ton visage pour le comprendre. Du moins, moi je m'en apercevais et j'avais hâte de savoir quelle vengeance tu prépares.



code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I'm afraid it's not over [Feat John O'Neill]   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm afraid it's not over [Feat John O'Neill]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» and he said “listen, listen, i’m not afraid to go if it’s with you, i was born to live for you”, 04.03 - 03:11
» a hero is a man who's too afraid to run away.
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Academy :: Logements :: Appartement de John-
Sauter vers: