Partagez | 
 

 Les ténèbres se dissimulent parmi vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Les ténèbres se dissimulent parmi vous   Mar 7 Avr - 15:41

Bonjour à tous ! Je reviens poster ma fiche de présentation suite aux divers événements qui m'avaient malheureusement empêchés de pouvoir poster avec vous la dernière fois (pour faire court, mon ordi a rendu l'âme peu de temps après mon inscription et 3 mois avant la fin de mes études donc c'était la cata, sans compter tout le boulot qui est arrivé en masse juste avant la fin de mon Master). J'espère que vous m'accepterez de nouveau parmi vous. Merci encore !




Emma Spencer


Sophia Bush

Date de Naissance : 2 décembre 1614 Lieu de Naissance : Montana
Âge : 400 ans Statut : Célibataire Groupe désiré : Strigoï


Caractère, Déterminée, c’est le mot qui m’a caractérisé tout au long de mon enfance. J’ai toujours été très sociable, souriante, et prête à filer un coup de main en cas de besoin. Mais depuis ma transformation en Strigoï, mon caractère a radicalement changé. Je suis devenue froide et je réponds assez sèchement lorsque l’on s’adresse à moi. La chaleur qui me caractérisait autrefois a totalement disparue, alors ne soyez pas déçus si je ne vous adresse même pas un regard. Si l’on devait me décrire par un seul mot aujourd’hui ? Cruelle. Je ne fais plus dans la dentelle désormais et j’éprouve une certaine joie à faire souffrir toutes les victimes que je tue, en particulier s’il s’agit de Moroï ou de Dhampir. De plus, je suis stratège, ce qui n’aidera certainement pas mes ennemis. A part cela, comme vous pouvez vous en douter, je suis devenue haineuse envers tous ceux qui m’ont fait du tort. Mon cœur est aussi noir que les ténèbres et mon être est rempli d’un désir de vengeance sans pareil. Vous l’aurez donc compris, je ne suis plus une personne très agréable. Les seules personnes à me connaître véritablement aujourd’hui ne sont que deux, dont l’une a disparue je ne sais où. Quant à mes sentiments, n’espérez pas les voir apparaître de si tôt, mon cœur s’est entièrement refermé depuis la trahison que j’ai subie, et il n’est pas prêt de se rouvrir. Un dernier aspect et l’un des rares que j’ai conservé y compris après ma transformation en Strigoï : je suis toujours aussi têtue. Lorsque j’ai quelque chose en tête, il est presque impossible de m’arrêter avant que je n’ai atteint mon but. Vous êtes maintenant prévenus de tous mes défauts, alors bon courage lorsque vous croiserez ma route.
Son physique Question physique, j’ai plutôt eu de la chance, ayant sans doute hérité cela de ma mère. Les traits de mon visage sont fins et bien dessinés, et il est assez agréable à regarder. Mes yeux oscillent entre une couleur vert et noisette et sont ornés d’un anneau rouge depuis que je suis une Strigoï, mais mon regard n’en reste pas moins envoutant. La couleur de ma peau autrefois bronzée a laissé place à un teint désormais plus pâle, mais pas moins désirable. Quant à ma silhouette, elle est plutôt fine et s’accorde parfaitement avec les courbes de mon corps. Je suis de taille moyenne, environ 1m69, pour 58 kilos. Quant à mes tenues vestimentaires, si autrefois je portais beaucoup de tenues confortables et destinées au combat, il m’arrive aujourd’hui de porter des robes, mais j’ai adopté une certaine préférence pour les débardeurs et les jeans.



Son Histoire

Je suis venue au monde le 2 décembre 1614 par une nuit d’hiver glacial. Fille d’un Moroï et une Dhampir, je n’ai pas connu mon père car son histoire avec ma mère ne s’est pas poursuivie jusqu’à ma naissance. Quant à ma mère, elle voulut renoncer à son rôle de gardienne afin de m’élever, mais cela ne fut que de courte durée. Il se trouvait que dès mon plus jeune âge, j’avais déjà des prédispositions au combat, c’est pourquoi ma mère m’inscrivit au sein de l’académie où elle avait elle-même reçu sa formation étant plus jeune : l’académie de Saint Vladimir. Un soir, alors qu’elle devait me retrouver après les entraînements, je fus convoquée dans le bureau de la directrice où on m’annonça qu’elle avait été tuée par un Strigoï rencontré quelques années auparavant et revenu avec du renfort afin d’assouvir sa vengeance. Ce jour-là, je compris à quel point le rôle des Dhampir était important, à quel point il était crucial pour nous de protéger les Moroï et nous débarrasser des êtres les plus infâmes venus pourrir notre existence. C’est pourquoi je me fis la promesse de devenir à mon tour une gardienne et cela quoi qu’il m’en coûte.
Les années passèrent et les entraînements se succédèrent, toujours plus durs. Les bleus et courbatures qui venaient envahir mon corps après certains exercices témoignaient de ma ténacité, de mon endurance, mais ma force augmentait chaque jour un peu plus, j’en avais conscience. Mon corps se transforma lui aussi avec les années, pour me donner une apparence de charmante jeune femme. A cette époque, j’étais très appréciée par mes collègues, toujours prête à filer un coup de main lorsque c’était nécessaire, mais j’étais aussi une véritable dure à cuir dès qu’il s’agissait de combat. J’étais perçue comme l’une des futures recrues les plus prometteuses de l’académie, et un beau jour, tout ce pour quoi je m’étais battue fini par payer : je finis par devenir gardienne, et on m’attribua une Moroï.
Lorsque j’ai tué mon premier Strigoï, je ne ressentis ni joie ni peine. Je faisais simplement ce qui devait être fait. La première fois, ce fut bien difficile et je constatais avec surprise la puissance hors du commun de ces derniers. Mais avec les années, je suis parvenue à en tuer d’autres, et ma réputation de gardienne se forgea d’elle-même, à tel point que l’académie me proposa d’être volontaire pour certaines missions un peu moins recommandables et plus dangereuses, mais accompagnée de quelques autres gardiens bien sûr. L’un d’eux s’appelait Logan. Il faisait également partie de l’une des meilleures recrues de l’académie. Nous avons pris l’habitude d’accomplir nos missions ensemble et avons formé un redoutable duo, mais un jour, ce qui devait se produire arriva, et nous avons fini par tomber amoureux. Nous tenions tous deux à notre rôle de gardien, aussi, nous avons pris la décision de nous montrer très discrets, afin que la rumeur ne se répande pas, car nous savions que les conséquences seraient terribles si c’était le cas. L’unique personne au courant de notre histoire était la Moroï que je protégeais, car je n’avais pu lui cacher tous mes déplacements bien longtemps. Cependant, un jour, au cours d’une dispute avec elle, celle-ci aborda à haute voix mon histoire avec Logan. D’autres Moroï se trouvaient là, et la rumeur se répandit comme une trainée de poudre au sein de l’académie. Un peu plus tard dans la journée, je fus convoquée dans le bureau de la directrice, seule. Renvoyer deux Dhampir de l’académie avec un grade tel que le nôtre serait une perte trop lourde pour l’académie, d’autant plus que les Dhampir ne courraient pas les rues. La directrice me proposa alors un choix : renoncer définitivement à revoir Logan et reprendre ma place de gardienne à condition que celui-ci soit immédiatement renvoyé. J’ai refusé… Elle me fit sortir de son bureau. Mais un peu plus tard dans la soirée, je fus à nouveau convoqué dans son bureau, et elle me demanda de faire mes valises et de quitter l’académie dans la soirée. J’étais renvoyée… J’ignorais le pourquoi  de cette décision, lorsqu’elle m’annonça que la même proposition avait été faite à Logan, et qu’il l’avait acceptée. C’est ainsi que le cœur brisé, je quittai l’académie, tombée en disgrâce… C’était la première fois qu’un véritable sentiment de haine s’emparait de moi, trahie par la Moroï que je m’évertuais à protéger, le Dhampir que j’avais aimée, et l’académie pour laquelle j’avais tout donné. Je venais désormais de tout perdre…
Je dus rapidement trouver un moyen de survivre. Les loyers du quartier Nord étaient bien trop onéreux, alors c’est au quartier Sud que je dus m’installer pendant un temps. J’ai pu trouver un emploi de serveuse dans un bar du quartier centre, mais tout cela n’avait plus rien de la vie que je menais autrefois. Chaque fois que je repensais à tout ce qu’il s’était passé, je rageais, mais j’étais aussi très attristée. Je n’avais même pas pu revoir Logan en partant afin de lui révéler le véritable fonds de ma pensée et de lui mettre mon poing sur ma figure. J’avais tout perdu pour avoir ouvert mon cœur à quelqu’un, jamais plus je ne commettrai cette erreur désormais. Quant à l’avenir que je tentais d’entrevoir, il me paraissait bien sombre désormais… Passer le reste de ma vie à servir des ivrognes, cela ne pourrait pas finir ainsi…
Un soir, alors que je terminais mon service plus tard que prévu et que je venais de me faire suspendre pour le reste de la semaine après avoir giflé l’un des clients du bar pour avoir tenté de me toucher, j’enfilai ma veste et commençai à rentrer chez moi, lorsque j’entendis un bruit. Je me mis aussitôt sur mes gardes, mais l’instant d’après je fus plaquée contre le sol. Un Strigoï… Il était temps de faire appel à mes anciens réflexes. Je me relevai alors et baissa la capuche qui dissimulait une partie de mon visage, avant de tirer le pieu en argent que je gardais toujours sur moi et de faire face au Strigoï, qui s’arrêta soudain en m’observant, pour une raison que j’ignore. Je profitai de cet instant afin de le plaquer contre le mur et placer mon couteau sous sa gorge.
- Ecoute-moi bien Strigoï… Si tu n’as pas envie de mourir ce soir, je te propose un marché. J’épargnerai ta vie si tu acceptes de me transformer…
J’eus à peine le temps de terminer ma phrase que la situation s’inversa presque aussitôt dans les secondes qui suivirent. Je fus plaquée contre le mur de la ruelle d’une telle force que j’en eus le souffle coupé. Mon pieu en argent m’avait glissé des mains, et le Strigoï me faisait face. J’ignore si c’était dû au manque d’entrainement, mais c’était la première fois que j’avais affaire à un Strigoï aussi fort.
- Et pourquoi donc accepterais-je de faire une telle chose au lieu de t’arracher les membres tout de suite ? Il est peu commun pour les Dhampir de souhaiter ressembler aux êtres qu’ils s’évertuent de chasser.
- Je ne suis plus une Dhampir et même si on me donnait un jour l’occasion de le redevenir, jamais je ne pourrai pardonner ce qu’on m’a fait. Je veux me venger… Des Moroï, des Dhampir, de toute l’académie. Je veux leur arracher le cœur, les vider de leur sang jusqu’à ce qu’il n’en reste plus une goutte. Si tu acceptes de me transformer, je pourrais t’être utile, je connais bien l’académie. Je pourrai devenir ta partenaire de chasse si tu le souhaites. Si tu n’es pas intéressé, alors autant en finir tout de suite. Cette vie n’a plus rien à m’offrir.
Je pensais que les choses s’arrêteraient là pour moi. Après tout, pourquoi un Strigoï qui était déjà si fort accepterait de s’encombrer avec un nouveau Strigoï, et qui plus est une ancienne Dhampir. Je fermai les yeux, prête à accepter mon sort, lorsque celui-ci desserra l’étreinte qui me retenait et me tendit son bras. Je savais que désormais un nouveau monde allait s’offrir à moi… Un monde dans lequel je pourrai enfin être libre de ne plus ressentir tout ce qui avait constitué ma peine… Un monde où j’aurais la possibilité de me venger.
Le Strigoï qui m’avait transformée se nommait Lucian O’Brien. Il avait déjà plusieurs siècles derrière lui et semblait un peu s’ennuyer ces derniers temps, et manquer de compagnie, d’où la raison de ma transformation. C’est en tous cas ce que je crus au départ. Mais j’appris un peu plus tard que s’il s’était arrêté la première fois qu’il m’avait aperçue, c’est parce que je ressemblais beaucoup à une fille qu’il avait connue par le passé. Je n’en sus pas davantage à ce sujet. Pendant près d’un siècle, Lucian et moi nous avons chassés côte à côte. Nous avons commencé à l’académie de Saint Vladimir, où j’ai finalement retrouvé Logan, et tué avec la plus grande satisfaction, mais surtout dans la plus grande des souffrances. J’ai également retrouvé la Moroï que j’avais eu à protéger par le passé, elle aussi je lui ai réglé son compte. Mais l’académie savait désormais que j’étais de retour et a envoyé un certain nombre de Dhampir à ma poursuite. Ils étaient mes anciens camarades et m’appréciaient autrefois, je n’avais rien contre eux, et j’avais assouvi ma vengeance, excepté sur la directrice qui m’avait renvoyée car je ne parvins pas à l’atteindre. Nous avons finalement décidé de quitter le Montana, et nous avons fait la connaissance de Gabriel, un autre Strigoï qui décida finalement de nous accompagner dans nos chasses. Je ne vous parlerai pas de ce siècle qui fut pour nous… des plus délicieux. J’appréciais beaucoup mes deux partenaires de chasse. Lucian m’aida à éviter bon nombre d’erreurs que font les jeunes Strigoï, et me transforma peu à peu en une véritable machine à tuer. Il était devenu presque comme un frère pour moi. Gabriel de son côté, avait également quelques siècles derrière lui et me donnait quelques conseils dès qu’il en avait l’occasion. Les choses semblaient bien se dérouler, et puis un jour, nous avons rencontré un autre clan de Strigoï sur notre route alors que nous nous trouvions dans une forêt. Ces derniers parcouraient également le monde, ne laissant derrière eux que la mort et la désolation. Ils sont restés quelques jours avec nous, et j’appris à les connaître un peu. Leur chef finit par me proposer de les rejoindre et de partir avec eux lorsqu’ils lèveraient le camp. Leur prochaine destination était la France. A ce qu’il parait, la cour du roi Louis XIV est des plus somptueuses et il y a bon nombre de gens à tuer. La proposition était tentante, mais je ne m’imaginais pas non plus renoncer aux partenaires avec qui je venais de passer ce siècle. Je n’ai donc pas donné de réponse, et voulut y réfléchir un peu plus attentivement. Ce que j’ignorais, c’est que Gabriel se dissimulait non loin d’ici et n’avait rien manqué de la conversation qui venait de s’écouler. Je partis explorer les alentours de la forêt, tandis que sans le savoir, un combat se déroulait entre Gabriel et le chef Strigoï de l’autre clan. Ce dernier était extrêmement jaloux, et si je n’avais pas définitivement refermé mon cœur à tous les hommes qui croiseraient mon chemin, j’aurais sans doute pu m’apercevoir que ce dernier éprouvait des sentiments à mon égard. Apparemment, tout le monde s’en était aperçu hormis moi. Gabriel défia donc le chef du clan, ne souhaitant à la base que le menacer et le faire repartir d’où il venait, mais un combat s’en suivit et Gabriel tua malencontreusement leur chef. Je n’arrivai qu’à cet instant, apercevant le corps du chef Strigoï inerte sur le sol et la haine de tous ses compagnons qui se promirent de nous éliminer s’ils recroisaient notre route. Je regardai Lucian et Gabriel, essayant de comprendre ce qu’il venait de se passer, lorsque Lucian s’avança vers moi et m’annonça que c’était lui qui avait tué le chef Strigoï parce qu’il avait écouté ma conversation et qu’il n’aimait pas qu’on marche sur ses plates-bandes. Il avait accepté de prendre la place de Gabriel afin de me laisser une chance avec lui, chose que j’ignorais encore, puis il nous annonça son départ. Pendant un moment, je restai donc seule avec Gabriel, mais celui-ci ne pouvait s’empêcher de repenser à ce que Lucian avait fait pour lui, et ne put supporter davantage cette situation. Un jour, il disparut mystérieusement, me laissant seule dans la forêt. J’avais donc perdu mes compagnons de route.
Pendant les 300 ans qui suivirent, je poursuivis donc ma route seule, allant de pays en pays. Il était vrai que la cour du roi Louis XIV avait son charme, j’y suis d’ailleurs restée un moment, ayant su gagner une place de choix auprès du roi. Puis je finis par m’en lasser et je suis passée à autre chose, continuant de semer la terreur où je passais. Et puis un jour, j’entendis parler du fait que l’un de mes anciens compagnons venait d’arrêter sa route près de l’endroit où nous nous étions rencontrés la première fois : l’académie de Saint Vladimir. L’occasion pour moi d’aller remettre les pendules à l’heure avec lui…


Aujourd'hui, Désormais de retour dans le Montana, j’ai pour l’instant décidé de me faire discrète dans un premier temps et d’observer les divers changements qui ont eu lieu durant mon absence. Après tout, en presque quatre siècles il a dû s’en passer des choses. De plus, j’aime les belles entrées et les stratégies bien préparées. Je tiens à ce que mon retour soit particulièrement réussi, c’est pourquoi je ne révèlerai pas tout de suite ma présence à l’académie de Saint Vladimir. En arrivant, j’ai entendu parler du château des Strigoï, dirigé par Hélène de Blonay, qui a accepté de m’accueillir. Ce toit sera parfait, rien de comparable avec l’endroit où je vivais autrefois. Et puis, cela me permettra également de faire la connaissance d’autres Strigoï avec qui, peut-être, je finirai par créer des alliances.



Qui se cache derrière ?
Prénom/Pseudo : Emma
Age : 23 ans
Comment es-tu arrivé ici ? Je suis la sœur de Lucian O’Brien
Un avis sur le forum ? Contexte sympa, et surtout le forum a l’air actif !
Tes petits hobbies ? Musique, graphisme, montages vidéos
Avatar : Sophia Bush
Codage par Slana
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Les ténèbres se dissimulent parmi vous   Mar 7 Avr - 15:47

Rebienvenue parmi nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Les ténèbres se dissimulent parmi vous   Mar 7 Avr - 15:57

Re-bienvenue ma jolie. Hâte de pouvoir jouer enfin avec toi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Les ténèbres se dissimulent parmi vous   Mar 7 Avr - 16:06




Bienvenue


Le staff de Vampire Academy est heureux de valider de nouveau ta fiche de présentation. Tu vas dés à présent rejoindre le groupe des Strigoïs. Etant que tu es une ancienne membre, tu connais déjà la procédure qui est quand même rappelée juste en-dessous.

N'oublie pas de lire le règlement (ICI) et de le signer. Il faudra aussi recenser ton avatar dans le listing (ICI). Puis nous te conseillons d'ouvrir un sujet dans le journal de bord (ICI) où tu pourras demander des liens avec les autres membres. Si tu le souhaites, tu peux, pourquoi pas, demander un logement ou un commerce (ICI).

Petit conseil en plus afin que tu ne sois pas perdue : lire la chronologie du forum : (ICI).

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter le staff (ces membres sont affichés sur la Page d'accueil)

Nous te souhaitons un bon jeu sur le forum. !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Les ténèbres se dissimulent parmi vous   Mar 7 Avr - 16:08

Merci à vous Very Happy
Je suis également impatiente !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Les ténèbres se dissimulent parmi vous   Mar 7 Avr - 19:41

Re bienvenue!

J'espère pouvoir te connaître mieux, amuses toi bien auprès de nous cooeur

Je voudrai absolument un lien avec un de mes persos! (Keith, June, Elizabeth, Clarissa, Isatys ou bien même Carter! ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Les ténèbres se dissimulent parmi vous   Mar 7 Avr - 20:03

Re-bienvenue ma chère enfant !
On est en train d'agrandir la famille sur le fo' x)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Les ténèbres se dissimulent parmi vous   Mar 7 Avr - 20:06

Re bienvenue ma belle, c'est un vrai plaisir de te revoir parmi nous. bon retour :chatpotté1:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Les ténèbres se dissimulent parmi vous   Mar 7 Avr - 22:36

Merci à tous ! cooeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Les ténèbres se dissimulent parmi vous   Mer 8 Avr - 17:33

Bienvenue Emma ♥️
Moi qui cherchait ta présentation ^^

Surtout n'hésites pas à venir vers moi en pm pour discuter au sujet de Gabriel. Je t'attendais avec impatience du coup Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les ténèbres se dissimulent parmi vous   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les ténèbres se dissimulent parmi vous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ange des ténèbres est parmi vous mes amis...
» Un Tough Ombres parmi vous !!
» Spearboy est parmi vous
» Tout nouveau parmi vous: Tophe64
» [Videa] Une nouvelle dresseuse parmi vous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Academy :: Les Strigoïs-
Sauter vers: