Partagez | 
 

 I'm not like all of you - Ania Chaikovski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: I'm not like all of you - Ania Chaikovski   Dim 5 Avr - 21:46




Ania Chaikovski


feat. nastya kusakina

Date de Naissance : 05/01/1999 Lieu de Naissance : Moscow
Âge : 16 ans Statut : Celibataire Groupe désiré : Les Moroï
Elément (pour les Moroï) :Feu


CaractèreOn ne va pas se mentir, Ania est quelqu'un d'hautain. Elle aime être en position de force et il lui semble impossible pour elle d'être manipulé et en position de faiblesse. A peu prés tout ce qu'elle fait, elle le fait par esprit de contradiction. Si on lui dit de marcher, elle reculera juste pour le plaisir de ne pas faire ce qu'on lui demande. Malgré tout, elle est quelqu'un d'intelligent ce qui ne se reflète pas forcément dans ses actions. Elle n'arrive pas à simplement écouter les autres et préfèrent avant tout écouter le son de sa voix. Sa mère l'a toujours placé au premier plan, elle ne supporte donc pas l'idée que les gens ne la remarquent pas et elle fera tout pour qu'on la voit.
Elle ne supporte pas qu'on lui donne des ordres mais elle a tendance à en donner aux autres. De plus, elle est totalement contre l'esprit scolaire qu'on tente tant de lui faire adhérer! Elle ne voit pas l’intérêt de se gâcher la vie à réviser alors qu'on pourrait faire tant de choses amusantes! Il n'est donc pas rare qu'elle fugue pour pouvoir rester seul ou être entre amis loin de l'autorité des adultes qui la fatiguent tant.
Elle se croit plus intelligente et plus belle que toutes les personnes qui l'entoure et elle ne supporte pas qu'on lui dise le contraire. Elle a un très haute opinion d'elle-même ce qui ne l'empêche d'être aimante avec les gens qu'elle affectionne, comme sa mère.
En résumé, Ania est une adolescente particulièrement farouche.  
Son physique1m80 pour 55kg, Ania est une jeune fille grande et mince, maigre pour certains. Elle dépasse d'une tête la plupart des filles et parfois des garçons. Cependant, sa poitrine est plus petite que celle des autres filles mais elle arrive quand même à la mettre en valeur grâce à de beau décolletés.
Elle a de longs cheveux blonds qui entoure un long et doux visage. De petites lèvres rose, de grands yeux bleus, des hautes pommettes, un nez moyen et des sourcils assortis à la couleur de ses cheveux sont équitablement disposé sur son visage. Son regard et doux et féroce à la fois.
Bien que superficiel, Ania ne se maquille pas vraiment préférant faire passer ce trait de caractère dans ses tenues.



Son Histoire

Racontez nous sa vieJe suis née pendant l'hiver, le 5 janvier 1999 à Moscou en Russie. La-bas les températures peuvent chuter jusqu'à -30C, je n'ai hélas jamais connu température aussi basse.
Mon père, Sergueï Chaikovski et ma mère Anastasia Korol étaient deux Moroï. Je ne sais pas si ils étaient amoureux l'un de l'autre mais en tout cas ils se supportaient assez pour faire un enfant ensemble. D'après les dires de ma mère, ils s'étaient rencontré dans la banque où ils travaillaient à l'époque. Ainsi, je vivais avec eux ainsi que la fille de ma mère, Sorina. En effet, avant de rencontrer mon père, ma mère avait eu une aventure avec son « protecteur » de l'époque, un dhampire donc. Après la naissance de Sorina, il a pourtant préféré se barrer, ce qu'on peut comprendre quand on voit sa fille. Mon père n'a jamais vraiment aimé cette intru et il s'est souvent violemment disputé avec ma mère à cause d'elle.
Tous les quatre, nous avons longtemps vécu dans une petit maison dans une banlieue aisé de Moscou. Je n'ai jamais vraiment connu autre famille qu'eux mais je me dis que ce n'est pas plus mal, après tout si ma mère n'a jamais trouvé utile de me les présenter je ne doute pas qu'ils devaient être des minable.
Ma mère aimait Sorina, je n'ai jamais compris pourquoi. Il m'arrivait souvent d'être jalouse d'elle mais je savais qu'elle m'aimait plus. Ma mère et mon père m'ont toujours fais passer avant elle. Mes anniversaires étaient toujours plus grands, mes cadeaux plus chers. Je me fiche de si elle le remarquait, j'étais la petite princesse à la maison, c'est moi qui faisait la loi.
Lorsque j'eus douze ans, mon père décida de partir. La veille de son départ, j'avais pu entendre une dispute entre lui et ma mère. Il l'accusait de revoir son ex (le père de Sorina donc) et de s'occuper plus de sa fille avec lui que de moi, il disait qu'il ne la supportait plus. Le lendemain, il était partit, ses affaires n'étaient plus la, sa voiture non plus. Dans ma tête c'était évident : c'était de la faute de Sorina. Ma mère, seule pour élever deux filles dont une capricieuse, ne gagnait pas assez d'argent pour garder notre belle maison et elle dût la vendre. Ainsi, nous déménageâmes dans un quartier de la classe moyenne. Notre maison ne possédait que deux chambres et j'eus l'obligation de partager la mienne avec Sorina. Entre temps, j'avais décidé de ne plus lui parler.
Les années passèrent et ma relation avec Sorina s'améliora quelques peu, j'avais décidé de lui adresser à nouveau la parole et elle avait même eu le droit à quelques sourires de ma part ! Ma relation avec ma mère s'améliora elle aussi, nous n'avions jamais été aussi proche. Moi et Sorina, nous allions dans les écoles publiques prés de chez nous et nous côtoyons les banales humains qui nous entouraient. Nous ne nous entendions pas vraiment très bien avec les autres et, d'une sorte d'accord commun, nous avions décidé de nous supporter l'une l'autre afin de ne pas passer pour deux paumés. Nous ne nous ressemblions absolument pas, on pouvait donc passer pour de simples amies au lieu de deux sœurs.
Ma mère avait également confié la mission à Sorina de nous protéger et pour l'entraîner, elle l'avait inscrit à toutes sortes de cours. Quant à moi, je me contentais à ma passion de toujours : la danse classique.
Le jour des mes quinze ans, ma mère décida de nous amener visiter le centre ville de Missoula, aux Etats-Unis. Confiante, elle voulut nous montrer la capitale de nuit et, alors que nous traversions une rue particulièrement glauque, un homme nous agressa par derrière. Il agrippa sauvagement ma mère et la mit à terre. Je m'étais retranché derrière une des poubelles qui se trouvait dans la ruelle et j'attendais que cet affreux moment passe. J'entendais les gémissements de ma mère et ce qui ressemblait à des suçons. Je fermais les yeux et je sentis des larmes couler sur mes joues. Soudain j'entendis du bruit. Des hommes criaient « lâche-la ! » mais l'agresseur ne devait pas s’exécuter car j'entendis comme un craquement particulièrement affreux. Je me déplaçais doucement et je tournai la tête afin de voir l'état des lieux. Deux hommes se tenaient debout et l'homme qui avait attaqué ma mère était couché devant eux, un pieu qui semblait être en argent dépassant de sa poitrine. Je levais mes yeux devenus énorme à cause du choc vers ces hommes qui semblaient venir d'un autre monde. Je tournais mon regard éberlué vers ma mère, elle était étendu à terre. Ses yeux étaient toujours ouverts et je la croyais toujours en vie. Je criais « Maman » et je la secouais afin qu'elle se réveille enfin, en vain évidemment. Je descendais mes yeux et je pus apercevoir une plaie sur son cou, du sang dégoulinait de celle-ci et je n'apercevais plus sa jolie peau blanche. Je repensais alors à ce qu'elle m'avait appris, la personne qui l'avait attaqué devait être un « Strigoï » et ces personnes qui l'avait tué devait être des gardiens. Je ne voulais pas être leur prisonnière et je reculais. Seulement cela ne servait à rien et je le savais. Ils eurent vite fait de nous attraper et de nous envoyer vers l'Académie St Vladimir.
Je ne connaissais que le Russe et, là-bas, je dus vite apprendre l'anglais.


Aujourd'hui,
Je comprends l'anglais mais je le parle plutôt mal. Lorsque je parle, mon fort accent se fait entendre et on ne tarde pas à deviner mes origines.
Je ne veux plus parler à Sorina, elle est responsable de la mort de notre mère et elle ne mérite pas ma considération. Je lui voue une grande haine qui ne disparaîtra jamais. Cependant, elle a l'air de s'en vouloir et fait tout pour me protéger.
Je ne supporte pas le fait de devoir être protéger et je cherche à tout prix à échapper à ce contrôle permanent, toujours en vain. Je souhaite apprendre à combattre mais, à l'Académie, l'art du combat n'est réservé qu'au Dhampir. Lorsque je le peux, je sors quelques heures de cette prison et je tente de m'entraîner afin de contrôler mes pouvoirs et, parfois, de danser. L'immortalité semble quelque chose de fascinant mais je ne pense pas que ce soit le genre de choses que nous apprennent ces abrutis de profs. En parlant des profs, eux non plus je ne peux plus les voir. 90% des choses qu'ils nous apprennent sont inutile, seul l'entraînement des Dhampirs sert à quelque chose ! De plus, ils doivent avoir un sérieux complexe de supériorité parce qu'ils ne supportent pas d'être contredit, même quand ils ont tort ! C'est vraiment exaspérant.
Je ne supporte pas l'ambiance ici, j'ai besoin de vivre, de respirer.



Qui se cache derrière ?
Prénom/Pseudo : M
Age : 15 ans
Comment es-tu arrivé ici ? J'ai vu votre site sur un autre forum et avec une amie on a décidé de s'inscrire ici!
Un avis sur le forum ? Il est vraiment magnifique.
Tes petits hobbies ? L'écriture et la lecture avant tout!
Avatar :



" allowfullscreen>


Codage par Slana
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I'm not like all of you - Ania Chaikovski   Dim 5 Avr - 21:49

Bienvenue
Bon courage pour la suite de ta fiche cooeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I'm not like all of you - Ania Chaikovski   Dim 5 Avr - 21:51

Bienvenue à toi aussi alors Smile
Bon courage pour ta fiche, et si des questions, n'hésite pas surtout Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I'm not like all of you - Ania Chaikovski   Dim 5 Avr - 21:53

Bienvenue ^^ ! Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I'm not like all of you - Ania Chaikovski   Dim 5 Avr - 21:59

Merci beaucoup! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I'm not like all of you - Ania Chaikovski   Dim 5 Avr - 22:46

Bienvenue sur le forum !

Choix d'avatar assez intéressant, je sens que tu plairas à Arya.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I'm not like all of you - Ania Chaikovski   Lun 6 Avr - 9:40

Du sang frais ah ! ça fait plaisir,  :chatpotté1:

Bienvenue sur le forum et merci de nous avoir rejoint. n'hésite pas si tu as des questions ...

je vois que tu as fini je lis tout ça et fais ta validation dans la foulée :langue:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I'm not like all of you - Ania Chaikovski   Lun 6 Avr - 9:59




Bienvenue


Le staff de Vampire Academy est heureux de valider ta fiche de présentation. Tu vas dés à présent rejoindre le groupe des Moroïs.

N'oublie pas de lire le règlement (ICI) et de le signer. Il faudra aussi recenser ton avatar dans le listing (ICI). Puis nous te conseillons d'ouvrir un sujet dans le journal de bord (ICI) où tu pourras demander des liens avec les autres membres. Si tu le souhaites, tu peux, pourquoi pas, demander un logement ou un commerce (ICI).

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter le staff (ces membres sont affichés sur la Page d'accueil)

Nous te souhaitons un bon jeu sur le forum. !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I'm not like all of you - Ania Chaikovski   Lun 6 Avr - 10:20

Bienvenue sur le forum, amuse-toi bien parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: I'm not like all of you - Ania Chaikovski   Lun 6 Avr - 19:23

Merci beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I'm not like all of you - Ania Chaikovski   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm not like all of you - Ania Chaikovski
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Océania, PNJ du Royaume sous marin
» Ania, drôle de gamine.
» Le bal de la nouvelle année (Ania - Saël)
» les comptes en danger
» Un nouveau départ. [PV Ania]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Academy :: Les Moroïs-
Sauter vers: