Partagez | 
 

 Quand on fait attention à son estomac [ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Saint Vladimir
Maître suprême du jeux

avatar
Messages : 541

MessageSujet: Quand on fait attention à son estomac [ouvert à tous]   Lun 20 Oct - 15:04



❝Quand on fait attention à son estomac❞
Ouvert à tous

Les cris fussent de tous les côtés. On retient son estomac qui menace de s'échapper. Les midinettes se serrent à leurs petits amis, les moins courageuses caches leurs yeux dans leur cou, les garçons eux, en profitent pour peloter leurs copines. Les montagnes russes font un tabac, les gens se précipitent pour monter. On fait un tour, puis deux pour les courageux, puis trois pour les très courageux. On y monte beaucoup en couples, ou entre copains, mais pas entre copines, visiblement, les filles de nos jours sont froussardes. Ne voudriez-vous pas nous prouvez le contraire mes dames ? Allé avancé, participer, crié, hurler même s'il le faut, un peu d'adrénaline ne vous feras pas de mal. Jetez-vous à l'eau, le plaisir de la peur vous submergera ensuite, profité, ce n'est pas tous les jours. Et le prochain Halloween est dans un an, d'ici là, vous serez peut-être mort, alors il est temps.

Un cri perçant déchire le ciel, puis on entend des rires, juste une fille qui a flippé un peu trop, son gars la vite consolé on dirait. Le forain qui gère le manège se tourne vers le nouvelle arrivant et lance :

- Par deux par wagon minimum, trouve un partenaire !

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
http://vampireacademyrpg.forumactif.org
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Quand on fait attention à son estomac [ouvert à tous]   Mer 22 Oct - 16:35




Tous
Montagnes Russes

Même s'il n'avait pas été très enthousiaste de se retrouver invité à une fête à laquelle il ne voulait pas aller, Adrian n'avait pas perdu un seul instant avant de se rendre à la fête foraine. Même s'il n’appréciait pas réellement la fête d'Halloween, il ne perdait jamais une occasion de s'amuser, et comment mieux s'amuser que lors d'une fête foraine. Avant d'arrêter son choix sur un quelconque manège, Adrian prit bien soin de faire plusieurs fois le tour de la fête. Il savait qu'il n'aurait pas le temps de faire tout les manèges qu'il y avait aujourd'hui, et il ne savait pas s'il aurait l'occasion de revenir plus tard, alors autant faire les manèges qui lui tenait vraiment à cœur. Après avoir hésité pendant un certain moment, son choix s'arrêta finalement sur les montagnes Russes. Malheureusement pour lui, il avait choisit le manèges ou il y avait le plus de queue.

Prenant son mal en patience, il se posta au bout de la fil d'attente, et attendit que ce soit son tour. Peu à peu la fil d'attente avança, vraiment très lentement, et Adrian, vraiment pas du genre patient, eu du mal à garder son calme. Au bout d'un certain moment, et après avoir entendu au moins une centaine de cris déchirant venant du haut des montagnes Russes ce fut enfin à son tour. Mais alors qu'il s’apprêtait à monter dans l'un des vaguons, le forain s'adressa à lui

- Par deux par wagon minimum, trouve un partenaire !

Décidément, ce n'était vraiment pas son jour de chance, il regarda autour de lui mais ne voyait personne qu'il connaissait. Puisqu'il était hors de question qu'il retourne à la fin de la fil d'attente à fin de trouver quelqu'un qui puisse monter avec lui, il attrapa le bras d'une jeune fille qui passait non loin de lui, sans vraiment regarder de qui il s'agissait, et l'entraîna avec lui dans le vaguon

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Quand on fait attention à son estomac [ouvert à tous]   Jeu 23 Oct - 10:33



   
   Ahélie & Adrian
   Quand on fait attention à son estomac

F
inalement pour une fille qui s'attendait à passer la soirée d'halloween en solitaire je m'amusai comme une petite folle en compagnie de ma nouvelle amie : Aurora. Le hasard fait bien les choses, vraiment. Je ne m'étais pas attendue à prendre autant de plaisir à savourer ces moments passés avec elle. Bras dessus, dessous, nous allions d'une attraction à l'autre, testant les manèges, criant de joie ou de peur au fil du temps qui passait. Nous venions juste de sortir d'une nouvelle attraction, le souffle court, les joues rouges. Nos cheveux volaient sous l'effet du vent qui s'était levé. Tout autour de nous, les gens passaient, discutant et prenant vraiment plaisir à être ici. Je jetai un coup d’œil autour de moi, songeant à la prochaine attraction que nous pourrions faire. Je vis au loin se dessinait les montagnes russes, les petites wagonnets montant et descendant les rails pour le plus grand bonheur des touristes. Oui, c'était à cette attraction que je voulais aller !

- J'espère que tu as digéré ta barbe à papa car les montagnes russes nous attendent !

On se regarda, elle était partante je le voyais. L’attrapant par le bras, nous nous mîmes à marcher, courant à moitié nous dirigeant droit vers le stand où une queue de personne était déjà là. Nous nous mîmes à faire le coeur bavardant de tout et de rien gaiement. Le forain s'exclama alors d'une voix forte qu'il fallait être deux par wagons. Le compte y est, il ne nous restait plus qu'à attendre. Soudain, je sentis une main m'attrapait par le bras et me tirait jusqu'aux wagonnets. Je me débattis évidemment, je n'allais tout de même pas me laisser embarquer sans me défendre. Je jetai un rapide regard à Aurora. La scène se passa très vite. Déjà j'étais embarquée dans le wagonnet et le forain annonçait le lancement du wagon. Je n'avais pas vu qui m'avait embarqué de force et j'étais particulièrement en colère. Une mèche de cheveux me tomba dans le visage tandis que le wagonnet se mettait en marche, m'empêchant de voir mon partenaire. Je lui donnai une gifle, m'exclamant furieuse :

- Non mais ça va pas d'embarquer les gens avec vous ! Vous êtes malade !!!!

Je sentis ma magie affluer et tentai de me calmer sans grand succès. Je repoussai la mèche de cheveux blonds et vis alors celui qui m'avait emmené avec lui. Ma colère retomba d'un coup face au visage de l'inconnu que je connaissais. Adrian Ivashkov. Qu'est-ce qu'il faisait là ? Qu'est-ce qu'il lui avait prit ? Encore en colère contre lui mais un peu moins, narquoise, je déclarai :

- Si c'est ta manière de draguer une fille, il te reste des progrès à faire !
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Quand on fait attention à son estomac [ouvert à tous]   Jeu 30 Oct - 15:40




Tous
Montagnes Russes


La barre protectrice du Wagon se referma sur eux, et déjà le wagon s'élancer à toute vitesse sur les rails. Ce n'était pas la première fois qu'Adrian faisait ce genre d'attraction, et les débuts du manèges étaient toujours un peu lent pour lui. Il eut enfin donc l'occasion de voir à qui il avait à faire, avant de recevoir violemment une gifle de la belle Ahélie qu'il avait eut l'occasion de rencontrer à la cour. Comme il ne l'avait pas vue venir, sa tête partie sur le coté, emporté par l'élan de la joue, et le virage qu'il venait d'amorcer. Il ne fit aucune réflexion puisqu'il l'avait sans doute mérité à se comportait ainsi, mais si elle avait patienté aussi longtemps que lui avant de pouvoir monter dans ce Wagon, elle aurait certainement réagit de la même manière 

-Si tu dis cela, c'est que tu viens juste d'arriver et que tu n'as pas été obligé de te taper une heure de queue !!!

Cela dit, même avec la gifle qu'il venait de prendre, il n'avait pas à ce plaindre, il aurait pu tomber sur beaucoup plus désagréable qu'elle, et beaucoup plus laide aussi. Mais visiblement, sa colère s'atténua lorsqu'elle le reconnu. 

- Crois moi, je préfère draguer les filles, les deux pieds au sol, lorsque je suis à mon avantage


Il n'ajouta pas que ça n'allait sans doute plus très longtemps être le cas s'il se mettait à criait dans le Wagon. Néanmoins, comme venait de le faire remarquer son interlocutrice très justement, Adrian était réputé pour sa drague constante auprès des jolies filles, et il ne pouvait pas dire le contraire. Alors si elle devait se foutre de sa gueule parce qu'il allait se mettre à crier comme une fillette, autant le faire dignement, en parfait gentleman et en profitait pour draguer 

-Cela dit, puisque nous sommes coincé dans ce Wagon pour plusieurs minutes. Il passa son bras autour de ces épaules avec un clin d’œil exagéré, autant usé de mes charme sur vous mademoiselle.





BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Quand on fait attention à son estomac [ouvert à tous]   Jeu 30 Oct - 16:27



   
   Ahélie & Adrian
   Quand on fait attention à son estomac

M
a colère retomba d'un coup. Il était inutile de se mettre en colère contre Adrian, d'une manière ou d'une autre, il arrivait toujours à dérider la situation.

- En effet, je ne me suis pas tapée 1h de queue, mais j'étais en excellente compagnie avant que tu arrives ...

Je repris mon souffle, me demandant si je n'allais pas rendre la situation encore plus gênante au final et déclarai :

- ... non pas que tu sois de mauvaise compagnie.

J'aurai pu tomber sur pire que lui et je le savais parfaitement. Au moins, le trajet promettait d'être amusant. Le wagon commença à prendre de la vitesse d'abord tout doucement. Toujours aussi dragueur, Adrian me passa un bras autour de mes épaules, je le laissai plus faire, plus amusée par la situation qu'autre-chose. J'en profitai même pour me caler confortablement contre lui tandis que le wagonnet accéléra encore. J'eus le temps de déclarer :

- Tu as raison, autant faire les choses bien tant qu'on y est !

La seconde d'après, le wagonnet entama la première descente à une telle vitesse que j'en eus le souffle coupé. Je fus projetée vers l'avant quand le wagon ralentit après la première descente et abordai la montée, je me recalai contre Adrian, reprenant mon souffle, j'en profitai pour le taquiner :

- Tu n'as toujours pas crié ?! Me voilà, bluffée.

Je ne pouvais pas m'empêcher de le taquiner, c'était tellement amusant. J'étais un petit peu déçue de ne pas être avec Aurora mais on avait déjà eu de belles surprises pour la soirée. Alors autant que je profite maintenant de cette suite de soirée avec Adrian. C'était tellement amusant. Si sa réputation le décrivait comme un alcoolique, je le trouvai fort sympathique pour le moment. Je me tournai brusquement vers lui, le dévisageant, une mèche me tombant devant le visage et déclarai :

- Rassure-moi tu n'as pas bu ?!

J'avais dit cela d'un ton suspicieux, craignant le pire, me doutant qu'il ne comprenait pas trop le pourquoi de cette question, j'ajoutai :

- C'est que j'aimerai pas que tu vomisses comme un bébé sur ma robe.

En voyant sa tête, j'éclatai de rire, un rire qui s'éteignit rapidement dans l'air du à la pression du virage. J'espérai qu'Adrian puisse me rassurer car sinon cela deviendrait peut-être un désastre.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Quand on fait attention à son estomac [ouvert à tous]   Jeu 30 Oct - 18:00




Tous
Montagnes Russes



Adrian était toujours en train de masser sa joue endolorie, car, bien qu'elle n'ai pas frappé très fort, la moindre frappe était très douloureux pour eux, les moroïs. Il venait tout juste de se remettre de cette gifle, qu'il fut très surpris par les paroles de la jeune femme en face de lui.

- Outch, ça c'est un coup bas !

Il n'ajouta rien de plus, ce n'était pas utile. Vexé, il tourna la tête de façon à ne plus la regarder, sachant très bien que ça n'allait pas durée très longtemps. Mais il voulait qu'elle comprenne qu'il était vexé. Rare était les personnes qui disaient qu'il n'était pas de bonne compagnie, et bien qu'elle ne l'avait pas insinué clairement, elle avait tout de même dit qu'elle était en meilleure compagnie que lui. D'autant plus vexant que des leur première rencontre à la cour, il avait trouvé Ahélie très charmante, et il avait d'ailleurs assez rapidement sympathisé malgré son intrusion dans leur conversation.

Malgré son mécontentement, il n'avait pas retirer son bras de ces épaules, et comme il l'avait prévu un peu plus tôt, sa colère disparut très rapidement lorsqu'elle rentra dans son jeu en venant se caler contre lui. Il fallait dire qu'elle avait le don de le surprendre, car il ne s'attendait pas du tout à ce genre de réaction de sa part, pensant plutôt qu'elle allait le repousser.

Lorsque le wagon entama la première descente, il n'eut même pas le temps de crier, ou même d'ouvrir la bouche. Etant concentré sur Ahélie, il n'avait pas vue venir la descente, et tout ce qu'il put faire c'est s'accrocher un peu plus à la barre qui le maintenait collé contre le siège en serrant la jeune fille un peu plus dans ces bras. Sa respiration se coupa tout le long de la descente, et lorsque le wagon se redressa enfin, il put relâcher sa respiration

-Je vais te faire payer très chère cette déclaration

Malgré ces quelques mots, Adrian ne prenait pas réellement ça au sérieux. Comme tout les mecs il avait une dignité, mais contrairement à beaucoup, il savait prendre à la rigolade lorsqu'on se moquait de lui, et cela ne le dérangeait pas plus que cela. Une nouvelle fois, sa prochaine remarque eu de quoi le surprendre, d'autant plus dans l'environnement ou il était il se demandait comment ce genre de chose pouvait lui passer par la tête, mais lorsqu'elle lui expliqua sa question, il comprit enfin pourquoi elle était tellement préoccupé par l'idée qu'il est but, et en la voyant éclaté de rire, il comprit qu'il devait sans doute tirer une drôle de tête. Quoi de plus normal vue ce qu'elle venait de lui déclaré

-Je n'ai pas bu une goutte depuis ce matin

Ce n'est que maintenant qu'elle le lui faisait remarqué, qu'il s'aperçut de sa tenue. En effet, en étant assit à coté d'elle, il n'y avait pas vraiment fait attention plus tôt. Elle arborait une robe qui mettait parfaitement ses courbes en valeur, même en étant assise, alors il imaginait très bien ce que cela pouvait être lorsqu'elle était debout et que l'on pouvait la voir sous toutes ces formes

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Quand on fait attention à son estomac [ouvert à tous]   Jeu 30 Oct - 20:29



   
   Ahélie & Adrian
   Quand on fait attention à son estomac

A
a drian fit sembler d'être vexé et je me retins de rire pour qu'il ne boude pas plus encore, ce qui serait vraiment dommage. Lors de la première descente, je retins mon souffle et mon compagnon de route dut attendre la montée suivante pour pouvoir me parler de nouveau. Ainsi, il voulait me faire payer mes taquineries quotidiennes. Amusée plus qu'autre-chose, je répondis du tac à tac :

- Je t'attends mon cher, je t'attends.

Suite à ma réplique sur l'alcool, je ris encore un petit peu en voyant sa tête, c'était monumentale.

- La prochaine fois, fais moi penser à te prendre en photo quand tu fais une tête pareil.

Mon dieu, c'est pas possible comme je m'amusai comme une petite folle maintenant. Pas très sympathique de ma part d'en ajouter des couches à chaque fois, mais que voulez-vous cela faisez longtemps que je ne m'étais pas autant amusé. Non, remarque, je m'étais aussi amusée à la sortie à la cour royale lorsqu'Adrian avait fait tomber sa cigarette, un autre épisode mémorable. J'appréciai de plus en plus la compagnie du jeune homme qui me permettait de me détendre et de me changer les idées. Je fus coupée de mes pensées quand le moroï déclara qu'il n'avait pas bu une goutte d'alcool depuis ce matin, à mon plus grand bonheur.

-Tant mieux, j'aurai vraiment été affligée si tu avais vomi sur ma robe et ...

Avant que je ne pus finir ma phrase, ma tête tournée vers la sienne, je me rendis compte trop tard que le wagon avait entamé une nouvelle descente à pleine vitesse. Enchaînant avec un virage auquel je crus bien me faire un torticoli. Le souffle court, je repris ma respiration avant de terminer ma phrase précédente interrompue sous l'impact de la descente :

-... et comme j'allais dire par ce fait tu aurais grandement descendu dans mon estime, ce qui n'est pas le cas pour le moment.

Je me tournai vers lui, lui adressant un petit sourire, avant de me recaler contre lui, les yeux grands ouverts pour voir la prochaine descente se dessiner devant moi. Quand le wagonnet prit de la vitesse, je poussai un cri de joi, mes cheveux blonds, virevoltant au vent. Quelques secondes, un rire cristallin, le mien, se fit entendre, broyer par l'écho du grincement des roues du wagon sur les rails. Ce rire n'était dû qu'à un seul fait : j'avais du paraître cinglée à éclater de rire. Bien qu'il y ait sans doute de personnes plus cinglées que moi dans ce monde.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Quand on fait attention à son estomac [ouvert à tous]   Jeu 30 Oct - 22:51




Tous
Montagnes Russes


Il était évident que la jeune femme était toujours en train de se moquer de lui, même si elle voulu caché son éclat de rire sa moue moqueuse montra parfaitement a Adrian ce qu'elle pensait. Cependant il ne lui en teint pas rigueur. Ce n'était pas la première fois qu'on se moquait de lui, et autant que ce soit par une jolie fille. De plus,  en général c'était lui qui cherchait les autres en les provoquant de la même manière, alors il était plus qu'heureux qu'Ahelie rentre dans son jeux.

- Tu vas payer très chère ta provocation jeune femme

Ce n'était pas rare qu'on se fiche de lui, mais c'était bien la première fois qu'on lui disait une chose pareil.  Le prendre en photo pour registrer a tout jamais ces moue comique ? Non mais puis quoi encore ?

- Dit plutôt que tu voudrais une photo de moi pour me contempler à ta guise

Lorsqu'il l'avait embarqué avec lui, il ne cetait pas attendu a passé un aussi bon moment. A vrai dire, il c'était attendu a tomber sur une inconnue et a juste de voir crier lorsque la pression de la descente du wagon serait trop forte pour lui. Mais au final, il se retrouvait en très charmante compagnie et il s'amusait plutôt bien avec elle. Surtout qu'il n'avait pas la chance de rencontrer des personnes qui osaient vraiment se moquer de lui ouvertement, certainement parce qu'il était le neveu de la reine et heureusement ce n'était pas cela qui avait l'air d'arrêter Ahelie a son plus grand bonheur.

C'étant fait surprendre lors de la premier descente il avait pris soin de surveiller les prochains obstacles même si une grande partie de son regard était focaliser sur la jeune femme. Comme il était en train de la fixer, il eut tout le loisir de voir sa tête pendant la descente, qu'elle n'avait visiblement pas vue. Cela fut assez drôle, mais il retint son rire, pour éviter de s'étouffer avec l'air trop rapide qui aurait pi rentrer dans ces poumons.  Bien qu'il est entendu ce qu'elle lui avait dit, il attendit que le wagon soit revenu au plat pour lui répondre

- Je n'oserais pas abîmer une aussi jolie robe

Charmeur ? C'était bien le mot qui le désignait a ce moment la. C'était certain, mais cela lui plaisait d'autant plus que Ahelie ne le repoussait pas. Et Adrian en profitait.  

Lorsqu'elle éclata de rire, il la dévisagea certainement très bizarrement. Il ne voyait pas ce qu'il y avait de drôle sur le moment mais néanmoins il se detendit et laissa son rire se mêler au sien au bout d'un instant. Elle avait un rire qui donnait envie de rire encore et encore avec elle, meme si le son en était atenué par les grincements pas très rassurant que produisait le wagon sur les rails. De l'endroit ou il se trouvait Adrian voyait déjà la fin du tour de manège, le bas des montagnes russes mais il n'avait aucune envie que ce tour se termine, et il fit une petite moue en souriant lorsque Ahelie se cala une nouvelle fois dans ces bras et il posa d'ailleurs sa tête contre la sienne. Si quelqu'un était en train de les regarder d'en bas des Montagnes russes il devait sans doute les prendre pour un magnifique couple alors que ce n'était absolument pas le cas


BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Quand on fait attention à son estomac [ouvert à tous]   Jeu 30 Oct - 23:24



   
   Ahélie & Adrian
   Quand on fait attention à son estomac

A
chaque pique lancée par l'un d'entre-nous, l'autre attaquait à son tour. On aurait pu croire qu'on ne s'aimait pas pour se moquer si ouvertement l'un de l'autre mais ce n'était pas du tout le cas. Au contraire, une bonne ambiance régnait et je savourai largement ce moment passé avec lui. Voyez-vous je m'étais fait embarquée de force dans ces montagnes russes et au lieu de me retrouver avec un vieillard, je me retrouvais avec un beau gosse, autant le dire, qui était fort connu. Que révez de mieux ! Alors quand Adrian dit que je voulais une photo de lui juste pour le contempler à ma guise, je souris tant l'idée était ridicule ou du moins décalée.

Tu accordes trop d'importance à ta personne je crois.

Quand il joignit son rire au mien, je me mis à rigoler encore plus limite à en pleurer tant la scène était cocasse. La descente qui me coupa le souffle ne m'aida pas déjà que j'étais pliée en deux. Reprennant mon souffle, je déclarai :

Je suis sure que tu ne sais même pas pourquoi tu ris ! Mais je te remercie pour me faire sentir moins seule.

Le fait est qu'il est dit par la suite qu'il ne voulais pas salir une aussie robe me fit sourire de nouveau, trouvant son propos tout à fait flatteur. Rougissant légèrement, je masquai ma gêne pour un nouveau tour de "paperasse".

Et si tu te concentrez plutôt sur cette descente que sur ma robe ?!
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Quand on fait attention à son estomac [ouvert à tous]   Ven 31 Oct - 11:35




Tous
Montagnes Russes


La remarque de la jeune femme était sans doute tout à fait judicieuse, mais il n'en teint pas compte plus que cela. Les gens se plaignait souvent de son manque de culot, ou alors on lui reprochait souvent de ne penser qu'à sa petite personne, alors que c'était tout à fait faux, il se plaisait tout simplement à se faire remarquer par les jolies femmes comme Ahélie.

- Si je n'y accordais pas t'en d'importance, je ne serais pas celui que tout le monde connait aujourd'hui. Et qui plus est, je ressemblerais à tout ces bourges de sang royale qui ne se voient que toujours plus haut qu'ils ne sont.

Contrairement à ce que tu venais de dire, il savait parfaitement pourquoi il rigolait. Comme il l'avait dit un peu plus tôt lorsque tu lui avais posé la question, il n'avait pas but une goutte d'alcool et il était donc parfaitement en état de comprendre ces faits et gestes contrairement à d'habitude. Mais même lorsque Adrian buvait, il n'était en réalité jamais vraiment saoule car il buvait toujours qu'un minimum d'alcool pour atténuer ces pouvoirs et ne plus pouvoir y accéder.

- Je sais parfaitement pourquoi je rigole. Tu aurais du voir ta tête. On devrait te surprendre plus souvent, c'est très drôle.

Bien qu'il ne pouvait pas se voir, il sentit un sourire en coin se dessiner sur son visage à la prochaine remarque d'Ahélie. Alors comme ça, elle s'avérait timide lorsqu'on lui faisait des compliments ? C'était une information très intéressante qu'Adrian ne manquerait pas de retenir pour la suite des événements, car une chose était sur, leur petite discussion n'allait pas s'arrêter à la fin de ces montagnes Russes. Dignité ou non, il ne la laisserait pas partir après l'agréable moment qu'il venait de passer en sa compagnie.

- Belle tentative de changement de sujet !

Il n'ajouta rien, inutile de l'enfoncer plus qu'elle ne l'était déjà, et de plus comme elle venait très gentiment de lui faire remarquer, valait mieux pour lui qu'il se concentre sur la prochaine descente, qui à ce qu'il voyait, allait s'avérer encore plus rude que les deux précédentes.



BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand on fait attention à son estomac [ouvert à tous]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand on fait attention à son estomac [ouvert à tous]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand on fait attention à son estomac [ouvert à tous]
» On ne réfléchit à sa vie que quand on fait des erreurs.
» Quand la Faim nous retourne l'estomac
» Que faire à la plage quand il fait chaud? Mater evidemment!
» Quand la neige s'illumine. [Aku]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Academy :: Halloween 08/11/14-
Sauter vers: