Partagez | 
 

 Rattraper ses erreurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Rattraper ses erreurs   Dim 12 Juin - 13:20

Rattraper ses erreurs
Cette fois on peut bel et bien le dire, l’ancien Rick a disparu pour laisser place à un tout nouveau. Aujourd’hui je chasse et traque mes ennemis plutôt que de les fuir et m’en cacher, mais ce n’est pas la seule chose que je dois faire. Je dois me rattraper auprès de toutes ces personnes que j’ai vendues malgré moi au gouvernement et maintenant que ma mémoire est revenue je me souviens parfaitement de tous les noms, de ceux qui ont été pris, de ceux qui sont en danger. Je n’ai malheureusement pas pu récupérer ceux qui sont déjà entre leurs griffes, mais j’ai pu en sauver quelques-uns, les prochains et heureusement ils ne sont pas si nombreux. Je ne pourrais pas passer ma vie entière à les surveiller, mais ceux qui sont ma priorité sont les moroïs au pouvoir de l’esprit qui n’ont pas de gardiens et il y en a justement une dans cette condition : Phoenix Hannigan.

Ça fait une semaine que je la surveille sans qu’elle ne me remarque, trois jours que j’attends que les humains sortent de leur cachette pour s’en prendre à elle et pour pouvoir m’en prendre à eux. Peut-être n’ont-ils pas besoin de plus de moroïs ? Ce serait un bel espoir, mais un mauvais espoir. Je m’étais dit que s’il n’y avait pas d’intervention au bout du dixième jour, alors je la laisserais tranquille. Sauf qu’au bout du neuvième nos copains les humains se sont décidés à pointer le bout de leur nez. Deux humains pour la demoiselle, au moins ils n’ont pas sortis la grosse artillerie alors je devrais pouvoir m’en sortir sans trop de problèmes. Ils la suivent, je les suis, tel est pris qui croyait prendre.

Au bout de quelques minutes ils décident qu’il est temps d’agir, se rapprochant dangereusement, seringue à la main dont je connais un peu trop bien les effets. Des effets que personnes n’aimeraient ressentir. On dirait que pour moi aussi, il est temps d’agir. Je lâche un sifflement, histoire d’attirer leur attention. Le plus proche se retourne alors que je lui fonce dessus, prêt à parer mes coups et riposter, sauf qu’au dernier moment je glisse au sol, passant entre ses jambes avant de lui faire une balayette pour qu’il tombe au sol et me jeter sur lui, couteau en main avec lequel je lui tranche la gorge, le laissant agoniser dans son propre sang. Je sais, c’est une mort assez difficile que je lui offre là, mais puisqu’il a un gilet par balle ça risque d’être compliqué de viser le cœur alors la gorge, une veine ou le cerveau feront l’affaire. Je me tourne vers les deux autres pour voir l’humain attraper le bras de la moroï, mais j’interviens juste avant qu’il ne plante sa seringue dans son bras, le poussant violemment contre un mur, assez fort pour qu’il la lâche.

- Si tu veux survivre tu devrais prendre la fuite.

Ces mots sont adressés à la moroï, mais peut-être est-elle déjà partie ? Je ne sais pas, je ne me suis pas retourné vers elle pour voir comment elle va, j’ai déjà bien assez à faire avec cet humain qui est en train de reprendre le dessus. C’est sûr qu’à côté d’un militaire ça risque d’être difficile de faire le poids même si ce sont eux qui m’ont entraîné, mais je n’ai pas autant d’années de combat derrière moi puisque c’est tout récent. L’homme semble me reconnaître, il semble aussi avoir envie de me faire retourner au bercail, sauf que je ne remettrai jamais les pieds dans leur unité. Le combat alterne entra sa faveur et la mienne et c’est probablement grâce à un grand coup de chance que j’arrive à planter mon couteau dans son crâne avant que sa seringue ne m’atteigne. Je laisse retomber son cadavre sur le sol alors que je reprends mon souffle, me tournant finalement vers la moroï qui me fixe, l’air troublée.

- Avant que tu ne te dises que je suis un psychopathe qui tue de sang-froid des humains, sache que tous les humains ne sont pas inoffensifs, plus que tu ne pourrais te l’imaginer sont nos ennemis.

Je sais, pas terrible comme entrée en matière mais il faudra faire avec, j’ai jamais été doué pour ça de toute façon. Je me rapproche doucement d’elle, laissant mon arme de côté pour lui prouver que je ne lui veux pas de mal et ne suis pas son ennemi. Je commence à l’analyser, vérifiant que tout va bien, peut-être a-t-elle eu une blessure que je n’ai pas pu voir, rien de mortel normalement puisqu’ils nous veulent vivants.

- Je pense que tu devrais rentrer à l’académie et réclamer en urgence un dhampir, tu risques d’en avoir bien besoin.



- crooner curves
Revenir en haut Aller en bas
 
Rattraper ses erreurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler]
» Jeu des 7 erreurs
» Jeu des trois erreurs
» Tous le monde peut faire des erreurs, c'est pour ça qu'il y a des gommes au bout des crayons. •• Élyse & Sasha ••
» Ilhy - Mes erreurs font ma force

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Academy :: Rue piétonne-
Sauter vers: