Partagez | 
 

 D'esprit à esprit, remportons cette guerre [Lucas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: D'esprit à esprit, remportons cette guerre [Lucas]   Lun 23 Mai - 0:11




D'esprits à esprits, remportons cette guerre
Lucas & Malia

Est-ce que vouloir m’en prendre à Sebastian est dangereux ? Peut-être, certains diraient même que c’est de la pure folie, mais je ne compte pas abandonner pour autant.. Je ne suis pas la dernière des idiotes, je compte monter un plan contre lui, un plan qu’il sera impossible pour lui de contrecarrer, je vais user de mes plus grands atouts, et prendre cette place que je convoite, et que j’estime me revenir. Je n’ai pas encore exposé mes plants à Daniel, mais je suis presque certaine qu’il sera avec moi, de toute façon, il connaît ma façon de faire, cela ne devrait pas l’étonner plus que cela. J’aurais besoin de lui, comme toujours, ne croyez pas que je ne suis pas capable de me débrouiller seule, mais son état d’esprit, m’est toujours d’une grande utilité. Mais pour cette fois, je ne compte pas juste user de nos deux cerveaux, je compte rallier une troisième et dernière personne, et pas n’importe qui, Lucas, que nous puissions former ce trio que j’avais toujours désiré.. Traitez-moi d’égoïste de ne penser qu’à mes intérêts, je m’en fiche pas mal. Ma petite personne passe avant le bien être de mes coéquipiers, mais je ne pense pas que cela change un jour, de toute façon, eux aussi gagnerons quelque chose si je parviens à renverser Sebastian, puisqu’ils auront eu place d’honneur à mes côtés. Daniel a toujours su trouver une place dans ma vie jusqu’à aujourd’hui, malgré mes intérêts personnels, pourquoi Lucas ne parviendrait-il pas à en faite de même ?

Seras-tu capable de traverser toutes les épreuves que je te prépare ? A vrai dire, j’ignore si tu accepteras de jouer le jeu, peut-être que tu n’accepteras même pas de te déplacer lorsque tu auras compris que cela vient de moi, mais j’ai bon espoir que si tu ne viennes pas pour moi, tu viennes pour prouver que ton esprit est aussi vif que par le passé. Depuis des jours, je fais en sorte que le moindre détail ne soit pas laissé au hasard, et aujourd’hui, il serait temps que tu me rejoignes et que l’on voit de quoi tu es capable, tu n’es pas d’accord, Lucas ? J’ai envoyé un messager, délivrait un message à Lucas, ou du moins, une petite tablette, puisqu’il se trouve avoir deux messages à l’intérieur, un premier qu’il ouvrira à l’instant où il recevra la boîte, avec une petite vidéo de moi, me filmant en train de m’adresser à lui.. Oui, j’avais fais les choses grâces aux nouvelles technologies, mais c’était bien utile dans ce cas présents.. « A l’époque, ton esprit, plus spécial que la moyenne, m’a attiré vers toi, je voyais de grandes choses pour nous, mais tu as préféré prendre le large, il serait peut-être temps que l’on discute, et que tu me monstres que tes choix n’ont pas porté préjudice à ton sens de la logique.. Je t’attendrais dans l’usine la plus à l’ouest, de Missoula, ne sois pas en retard » Pas un mot de plus, de toute façon, si cela ne suffisait pas à le convaincre de venir, rien ne le ferait. Le second message était aussi une vidéo, mais une vidéo qu’il ne pourrait ouvrir qu’avec un code à quatre chiffres, un code se trouvant sur la porte à l’entrée de l’usine, la date de sa transformation, peut-être que cela aussi, le convaincra de venir à moi « J’ai entendu dire que tu affectionnais les labyrinthes, je te propose un petit jeu, pour me prouver à moi, et peut-être à toi-même, que tu n’as rien perdu de ton agilité d’esprit, rejoins moi de l’autre côté » Et seulement lorsqu’il aura entendu ce message, la porte de l’usine s’ouvrira pour lui permettre de faire face à un immense labyrinthe.

Je me suis renseignée sur toi, Lucas, et je n’ai pas manqué d’apprendre ce petit jeu, pour Halloween, que tu avais organisé dans un labyrinthe, alors pour te mettre à l’épreuve, quoi de mieux que te prendre à ton propre jeu ? Tu as joué avec eux, je jouerais avec toi. Penses-tu que tu parviendras à te sortir de ce labyrinthe ? De toute façon, une fois entrée, tu n’auras pas le choix, la porte se sera refermée derrière toi, et la seule façon de t’en sortir, sera de trouver la sortie. J’ai moi-même monté ce labyrinthe, de mes propres mains, et grâce à des humains hypnotiser qui auront monté certain mur pour moi, et m’aider à rendre le résultat plus vite. Mais ce n’est pas juste un labyrinthe où il te faudra trouver le bon chemin.. Des pièges se cache à chaque coin, des flèches argentés, des lames sortants des mûrs, et bien d’autres, il te faudra être malin pour réussir à te tirer de tout cela, mais je ne m’inquiète pas pour toi, tu seras faire, j’en suis certain. Lorsque qu’enfin tu arriveras à la porte de sortie, ce n’est pas une vidéo qui te permettra d’ouvrir la porte, mais bien une énigme, gravé dans la roche, qu’il te faudra résoudre. « Je sais que je la possède, mais lorsque l’on me dit que je ne l’ai pas, alors je risque de la perdre » Alors ? Trouveras-tu la réponse ? J’observe toutes son avancé depuis un écran grâce au divers caméra que j’ai installé, et le vois, non sans quelques difficultés de temps à autre, réussir toutes les étapes avec brio, et même donner la bonne réponse à l’énigme. La porte s’ouvre, et je le vois en fin de compte apparaître dans mon champ de vision.

« Je vois que tu n’as rien perdu de tes facultés, toujours aussi doué, alors que la moitié des gens aurait échoué »

Oui, tu vas décidément mettre très utile dans mes prochaines actions, et mes plans, en espérant que tu acceptes de me suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: D'esprit à esprit, remportons cette guerre [Lucas]   Mar 24 Mai - 16:50


D'esprit à esprit, remportons cette guerre
Malia & Lucas

Est-ce que ce sont mes jeux qui attirent peu à peu l’intérêt sur moi ? Est-ce que ce sont mes massacres ? Est-ce qu’il s’agit de mon génie destructeur ? Peut-être est-ce le mélange de toutes ces choses, mais il n’empêche que c’était tout de même plus pratique lorsque je me faisais plus discret. Voilà pourquoi je ne reste jamais longtemps dans une même ville, pour que les problèmes ne parviennent pas jusqu’à moi, pourtant cette fois je suis resté. Est-ce pour moi, pour Amaëlle ou une toute autre raison ? Je pense que je ne reconnaîtrais jamais la raison de mon emménagement ici, mais oui, soyons honnête Amaëlle tient une part importante de cette raison.

Je n’ai jamais aimé voir ressurgir mon passé dans ma vie actuelle. J’ai déjà eu des difficultés à accepter Irina et la laisser vivre alors qu’elle connaît une partie de mon passé d’humain. Je l’ai surveillé un moment avant de me rendre compte qu’elle avait des problèmes bien plus importants à régler pour perdre son temps à vouloir mener une guerre contre moi et apparemment elle ne mentait pas lorsqu’elle disait me porter dans son estime. Je n’ai plus à me focaliser sur elle à présent, mais sur deux autres personnes qui semblent me porter bien plus d’intérêt, Daniel et Malia. Suis-je heureux de les savoir de retour dans ma vie ? Ne nous mentons pas, ce n’est pas le cas. J’ai toujours voulu rester loin de mon passé. Daniel aurait dû être mort et Malia n’aurait pas dû avoir envie de revenir vers moi. On dirait que dans un cas comme dans l’autre, ce n’est pas ce qui est arrivé.

« Allons à ce rendez-vous Lucas. Malia a raison, il est temps que nous ayons une conversation, peut-être aurons-nous aussi droit à une bonne bagarre ! »

Toujours à vouloir de l’action Lucie, voilà qui te ressemble bien. J’ignore ce qu’ont Daniel et Malia à m’envoyer un message, que ce soit par lettre ou vidéo, pour me donner rendez-vous plutôt que simplement se montrer à moi, mais après tout, je n’ai rien de particulier à faire ce soir. J’arrive donc au lieu de rendez-vous où un code à quatre chiffres m’est demandé. En considérant l’idée que Daniel ne l’ait pas aidé à mettre en place ce code, il n’est pas bien difficile de trouver quel code Malia aurait pu mettre en place pour activer la prochaine vidéo, il faut dire que nous n’avons pas grand-chose en commun elle et moi en dehors de deux nuits, celle de sa transformation et la mienne. Deuxième message, à croire que tu aimes ça. Tu veux me tester Malia ? Pourquoi ne pas le faire en me regardant en face plutôt qu’à travers des caméras ? Que crois-tu, j’ai confectionné de tels labyrinthes bien avant toi et c’est à mon propre jeu que nous jouons alors je sais comment est-ce que ça marche.

Est-ce que j’accepte de jouer le jeu pour me prouver quelque chose ? Absolument pas, je sais ce que je vaux. Est-ce que j’accepte pour lui prouver quelque chose ? Encore moins, son avis m’importe peu. A vrai dire en temps normal je n’aurais même pas participé à son jeu juste pour pouvoir profiter de sa déception, mais comme l’a dit Lucie, il est grand temps que Malia et moi ayons une conversation, alors si je dois passer par ce labyrinthe et ces pièges, qu’il en soit ainsi. La porte se referme derrière moi mais de toute façon je m’y attendais. Finalement il n’y a pas vraiment de surprises, juste des épreuves à passer que je réussi avec succès. Je ne me fais pas blesser, j’admets que le niveau est assez élevé et avoir eu quelques difficultés par moment, mais je suis sûr que je tiens le meilleur score du temps parcouru pour arriver à bout de ton labyrinthe. Il ne me reste plus qu’une dernière énigme à résoudre on dirait. Un avis Lucie ? Toi qui es experte en la matière, tu devrais rapidement trouver.

« La raison. »

La porte s’ouvre et je la dépasse, apercevant comme prévu Malia en face de moi. Je reste debout à quelques mètres de distance d’elle, les mains croisées dans mon dos, l’air impassible face à sa présence et ses propos. Tu me félicites, mais nous savons tous les deux que ce n’est pas pour que tu affectionnes mon égo que j’ai accepté de participer à ton jeu.

- Tu es bien généreuse d’estimer que la moitié des gens aurait été capable de réussir.

Après tout tu as passé du temps à confectionner ce labyrinthe pour me donner des difficultés, alors penses-tu qu’autant de personnes auraient pu y venir à bout ? Enfin ce n’est pas là le sujet de notre rencontre, alors ne nous attardons pas sur des détails de pourcentage et de probabilité. Mon regard toujours plongé dans le sien, je reprends la parole.

- Je pense avoir gagné le droit de connaître la raison de ce rendez-vous et les plans que tu mijotes, du moins ceux qui me concernent.

Oui je suis assez direct mais pour le peu que tu me connaisses, je pense que tu savais au moins ça, sinon Daniel a bien dû te le dire. T’a-t-il aussi parlé de notre dernière rencontre ? Je suis curieux mais je ne te poserais pas la question, je ne me concentre toujours que sur les plus essentielles et celle-ci n’en fait pas partie. Alors Malia, voyons voir si tu es toujours la même personne que dans mes souvenirs.


acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
 
D'esprit à esprit, remportons cette guerre [Lucas]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» «Lendemains nauséeux et esprit vaseux, le bonheur des héroïnomanes.» [PV : Ralph]
» CHEVALIERS DE L'ESPRIT
» Sans FAD'H, nous allons perdre cette guerre contre RD en moins de 24 h
» Le conseiller du Roy cherche que faire dans cette guerre
» Esprit du Désert~Ecoute cette musique, cette belle rythmique, laisse toi guider, laisse toi emporter, sa y est, le piège s'est refermé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Academy :: Les Usines-
Sauter vers: