Partagez | 
 

 Retour en arrière ft. Rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Retour en arrière ft. Rose   Sam 14 Mai - 23:59


Retour en arrière

Qui sommes nous l'une pour l'autre ? Deux inconnues ne se remarquant pas dans les couloirs d'un lycée ? Deux personnes s'interrogeant l'une sur l'autre ? Qui sommes nous l'une pour l'autre ?
Rose & Thursday

Que s'était-il passé dans sa vie pour qu'elle soit ainsi ? Pour que Thursday devienne cet être introverti et muré das un mutisme volontaire et protecteur ? Pour qu'elle finisse invisible aux yeux de tous ? Quel avait été cet évènement marquant qui avait fait prendre à sa vie un tournant dont elle n'aurait pas vraiment voulu ? Pas vraiment voulu ? Est ce que ce mutisme volontaire et cette habitude de se murer dans sa chambre depuis sa plus tendre enfance était involontaire ? Certains disent que non... Mais Thursday voit cette attitude comme un choix délibéré, comme une affirmation de sa façon de penser. S'affirmer, ce n'est pas toujours hurler le plus fort, taper le plus fort, faire le plus de combats... Pour Thursday, s'affirmer, c'était être droite dans sa façon de penser, de ne jamais lâcher des yeux l'idéal qu'elle visait. Pour elle, s'affirmait, c'était faire parvenir sa voix en criant le moins fort, en tapant le moins fort, en faisant le moins de combats... Selon Thursday, un combat gagné rapidement et efficacement était une des plus belles batailles. Pas besoin de crier au scandale à chaque coin de couloir. Thursday ressassait ces souvenirs du lycée encore et encore, chaque jour quand elle était seule. Est ce que cela lui manquait ? Sûrement pas. Est ce qu'elle voulait y retourner ? Le moins du monde... Cependant, elle sacralisait ces années. Ces années de lycée avaient été pour elle un parfait terrain d'entraînement à l'observation. C'était toujours le côté pragmatique de Thursday qui ressortait quand elle se souvenait de ces années. Pourquoi, alors qu'elle les avait tant détestées, se souvenait-elle d'elles avec une pointe de nostalgie ? Peut être est-ce parce que, même si elle ne le montrait pas, les âneries de ses camarades rendaient ses journées un peu moins maussade ? Que les conversations attrapées à l'improviste et ensuite décryptées avec soin l'avaient occupée pendant bien des heures pour ensuite mieux comprendre de quoi il retournait dans les couloirs sinueux d'un lieu central de tous les agissements de la Royauté ? Car oui, Thursday l'avait compris, si il y avait bien un endroit que la Cour et plus particulièrement la Reine contrôlait aussi bien, voir mieux que son propre palais, c'était l'Académie. Une flopée d'élèves en pleine pubertés et de rêves pour quand ils seraient plus grands complètement influençables par l'appât de la renommée et de la royauté...c'était tellement facile. Thursday n'aimait pas la Reine, mais elle était capable d'avouer que celle-ci jouait en maître dans la cour des moins grands.

En parlant de Cour...Thursday se trouvait encore à la Cour Royale des Moroïs, sous prétexte de laisser l'appartement libre pour Charlie et ses copines. En réalité, elle avait eu besoin de voir du monde. Et elle en avait rencontré du monde. Elle ne savait vraiment pas quoi penser de cette Moroï donc elle préférait ne pas trop penser à elle. Elle était particulière, elle avait attiré l'attention de Thursday. Et il en fallait beaucoup pour attirer son attention... Elle avait l'air si...absorbée, en proie à d'étranges choses... Elle était dans ses pensées, se rappelant encore et encore le premier contact avec cette Moroï aux traits si particuliers et à la personnalité si particulière. Elle revoyait encore ses yeux accrochés aux siens et cette drôle de sensation quand elle avait arraché ses yeux de son regard. Thursday ne s'était pas entichée de cette Moroï. Cette dernière avait attiré son attention à un point inimaginable. Tellement inimaginable que Thursday en oublia deux seconde de regarder là où elle allait, chose qu'elle ne faisait jamais. Lorsqu'elle releva la tête, elle était à un mètre de Rose Hataway. Tiens, justement quand on parlait de batailles un peu plus haut... Un mètre, c'était trop près, vraiment trop près, elle était dans son espace vitale. Thursay respira longuement pour prendre sur elle, tout aller bien se passer, calme toi Thurs, calme toi, s'il te plaît non ne lui enlève pas l'oxygène de son corps sous prétexte qu'elle a franchi ta barrière d'intimité. Elle dit lentement et doucement.

- Excuse moi...tu es trop près...Rose Hataway

Se souvenait-elle de Thursday ? Non, c'était impossible que Rose se souvienne d'elle...

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour en arrière ft. Rose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mini retour en arrière pour mieux aller de l'avant. [Judith]
» sauvegarde: retour en arrière
» Un retour en arrière... Et toi! Je t'ai déjà vu au fort auparavant
» Un retour en arrière
» Retour de l'enfer et confessions [PV Jesse-Rose]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Academy :: Les autres lieux-
Sauter vers: