Partagez | 
 

 Alter Ego ft. Ashley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Alter Ego ft. Ashley   Sam 14 Mai - 22:30


Alter Ego

Toi et moi, on est différentes, mais au fond on est pareilles. Est-ce le monde qui est trop bizarre pour nous ou sommes nous trop bizarres pour le monde ? Dans tous les cas, toi comme moi, on n'est pas en phase avec ce monde...
Ashley & Thursday

Charlie...
Thursday avait prononcé doucement le nom de son grand frère en glissant un exemplaire des Fleurs du Mal d'un auteur Français, Charles Beaudelaire, dans son sac. Elle n'entendit pas de réponse. Elle se tourna rapidement pour regarde son frère, sur le canapé en train de dormir. C'était Hayden qui s'était le mieux remis de la disparition de leurs parents. Ce n'était pas celui qui les aimait le plus, ni celui qui les aimait le moins. Pour lui, cela avait été plus facile. Pour Thursday et Charlie, ça en avait été tout autrement. Charlie avait toujours idolâtré le père embobineur, le mec qui a toujours une fausse classe, une présence hypocrites dans un milieu d'abrutis faussant la haute société du show business et du sport. Et Thursday, elle avait toujours détesté ses parents, pour exactement les mêmes raisons qui avaient poussé Charlie à admirer au plus haut point les deux hypocrites de bas étage qu'étaient leurs parents. Et pourtant, elle ne haïssait pas Charlie. Elle ne l'aimait pas non plus. Il lui procurait une compagnie acceptable et il savait se faire assez absent pour ne pas qu'il empiète sur l'énorme espace vital dont avait besoin Thursday. Elle prit silencieusement ses clefs sur le tout petit meuble qui prenait une place gigantesque dans le couloir de leur petit appartement qu'ils partageaient à trois depuis leur départ de l'Académie. Enfin, ils le partageraient à trois quand Hayden serait lui-même sorti de l'Académie. Thursday savait se faire elle-même absente quand Charlie ramenait une de ses nombreuses conquêtes à l'appartement, c'était d'ailleurs pour cela qu'elle partait à le Cour. Elle avait pressenti dans le comportement anormal de son frère qu'elle avait observé toutes ces années, qu'il allait ramener une personne du sexe féminin à l'appartement pour jouer à autre chose qu'aux dés ou à la belote. A moins que ce ne soit un des nombreux noms de code donné au coït et dans ce cas-là...ils allaient certainement jouer aux dés ou à la belote. Et entendre des gens passer du bon temps sous la couette, ce n'était pas vraiment le trip de Thursday. Surtout quand elle n'était pas directement concernée. Elle laissa donc Charlie sur le canapé et prit le train en direction de la Cour Royale des Moroï. Arrivée à la gare de la ville la plus proche de cette ville inconnue des cartes humaines, un taxi Moroï viendrait la chercher et l’emmènerait directement dans l'enceinte de l'administration Moroï où elle serait en sécurité. La mort de sa famille avait fait un peu de bruit et elle avait dû batailler pour voyager seule dans le train. On avait voulu venir la chercher pour un transport privé et avec un gardien. Comme quoi, elle avait beau être une roturière, on faisait tout de même attention. Disons qu'ils pensaient qu'elle n'était qu'un nom d'une longue liste. Le voyage fut ennuyeux à mourir alors nous nous abstiendrons des détails.

Thursday arriva à la Cour. Cela serait mentir de dire qu'elle ne fut pas impressionnée. Elle était obligée de l'avouer, sa pensait l'avouait car son visage restait encore une fois impassible et vide de toute expression comme à son habitude. On lui porta ses maigres affaires dans une chambre dont on lui donna le numéro puis elle fut libre dans cette enceinte surprotégée et armée jusqu'au dents alors que rien ne pourrait le laisser soupçonner. En fait, cette cour, c'était comme Thursday. Un être qui ne paraissait rien vu de dehors, quelque chose de banal, et pourtant une organisation complexe fourmille à l'intérieur, un intérieur charrué d'intrigues et de bassesses, un intérieur armé contre l'extérieur, un être qui paraît normal et pourtant coupé de tout monde. Coupé de tout monde non ? Au même titre que Thursday était en contact avec un très faible nombre de personnes, la Cour l'était aussi. Ce même petit nombre de personnes au courant de son existence. Au fond, la Cour et Thursday, c'étaient les mêmes personnes. Thursday se dirigeait vers les archives, elle avait besoin d'un livre et elle avait déjà vu le gardien qui s'occupait d'elles. Il était sympathiques et lui non plus pas très en phase avec son monde. Cela ne faisait pas de lui un ami de Thursday, Thursday n'avait pas d'amis ne l'oublions pas, mais il était...une connaissance très lointaine. Elle se dirigeait vers la salle des archives, une grande salle vide qui oppressait par la hauteur de ses murs et de ses étagères remplies de dossiers parfaitement bien rangés. Ils étaient comme des géants face à elle, ridiculement petite. Elle sortit de là avec des documents à faire copier pour pouvoir les emporter à Missoula. Elle ne rentrerait pas immédiatement, quelques jours après seulement. Elle se dirigea après avoir photocopié les documents et replongé dans les abîmes monstrueuses des archives, vers un des nombreux cafés restaurants de la Cour. Elle commanda un café avec une tarte aux fruits puis elle s'assit à une table. Et son regard tomba sur une femme aux cheveux bruns, à la peau toute pâle et au regard absent. Elle était très jolie, aux formes voluptueuses, malheureusement sa posture qui faisait écho à son regard absent ternissait un peu le tableau. Mis à part ses yeux qui a fixaient, personne n'aurait pu savoir quelles étaient les pensées de Thursday. Elle fixait la jeune femme, de quelques années son aînée. Elle la remarqua. Quelque chose dans son regard permit à Thursday de le lui lui soutenir. Elle paya sans regarder ses pièces, devinant la valeur de celles-ci au toucher puis se leva et quitta le café, en ne lâchant des yeux la jeune femme qu'en passant le pas de la porte.

Revenir en haut Aller en bas
 
Alter Ego ft. Ashley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une signature pour Ashley Greene =).
» Maryse Vs Kelly Vs Ashley Vs Trish Vs Taylor
» Kelly Kelly Vs Ashley
» Vestiaire d'Ashley Massaro
» Une Ashley dans la ville. [Finiiiiished !]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Academy :: Les autres lieux-
Sauter vers: