Partagez | 
 

 Il ne faut pas mêler plaisir et travail... | Peter & Ruby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Il ne faut pas mêler plaisir et travail... | Peter & Ruby   Lun 25 Avr - 18:23


Il ne faut pas mêler plaisir et travail...
Peter & Ruby

Se laisser aller à de vils instincts est la meilleure façon de se perdre en soi-même. Nathaniel tente d’y remédier mais je ne pense pas que ce soit le cas de toutes les âmes qui vivent en cette ville. C’est en tout cas cette pensée qui me fait continuer ma besogne, en plus de celle, bien plus satisfaisante, qui concerne la vie sauve de dizaine d’humain. Je tente de me dire, à chaque fois qu’un Strigoï meurt, que ce sont des centaines de vies qui sont sauvés, des centaines de victimes, pas encore née pour certaines, qui vivent grâce à cette mort. J’ai les mains tâchées de sang mais c’est un sacrifice que je consens volontiers pour permettre à d’autres de vivre. Et je n’ai pas besoin de croiser le regard de mes frères d’armes pour savoir qu’ils ressentent exactement la même chose. C’est ce qui nous unit bien plus surement que cette nuit où nous sommes tous morts.

Ce soir encore, je tenterais de rapporter des résultats concluant, ce qui signifie une mort ou une capture. Je n’aime que peu la seconde option, surtout en connaissant les difficultés qu’à mon frère à se contrôler. Passer entre les mains de nos scientifiques aideront peut-être quelques jeunes vampires à se reprendre… Mais cela passera forcément, pour eux, par un gouffre de faim et de désespoir. Ne serait-ce pas plus humain de les éliminer ? Je n’en sais rien et pour ne pas me retrouver confronter à ce problème, je m’attaque toujours de plus en plus haut dans la chaîne alimentaire. De plus en plus vieux… Il est possible qu’un jour, je sois dépassé par les événements mais tant que ce n’est pas le cas, je continuerais à agir.
Je sais que le bar vers lequel je me dirige est fréquenté par quelques hauts rangs des Strigoïs. Les rumeurs vont bon train, surtout sur les services qui sont offerts dans les étages supérieurs de l’établissement. Un bar, ce n’est qu’un bar. Mais qui offre d’autres boissons pour qui sait mieux y regarder. Je ne suis pas intéressé par celles-ci, mais bien plus par ce qui pourraient être intéressés par ses promesses.

Je jette un dernier regard dans le miroir, ajustant ma veste autour de moi pour dissimuler le harnais autour de mon torse. Pour certains, cela pourrait passer pour des bretelles, mais c’était véritablement un harnais. Qui contenait des seringues contenant de l’argent, dosé mortellement pour certaines et mélangés à des somnifères pour d’autres. J’avais également quelques fines lames et un uzi calé contre mon cheville. Bref, j’étais armé, même si mon apparence ressemblait à celle de n’importe quel homme voulant simplement se détendre : jean et chemise, avec cette veste qui me permettait de tout dissimuler. Bref, j’étais assez armé pour aller affronter la réalité extérieure et celle de ce bar donc je ferme la porte de ma chambre de motel derrière moi avant de me diriger vers le bar, prenant le temps d’y aller à pieds. C’était, certes, un risque non négligeable d’agression, mais c’était aussi le meilleur moyen de savoir si j’étais poursuivi et si mes services auraient pu être plus utiles ailleurs. Sauf que visiblement, ce soir, mon destin se trouve dans ce bar… Peu importe à quel point je peux détester ce mot : destin. Tout n’était qu’une question de calcul et de prévoyance… Tout du moins, pour mon esprit.

J’hoche la tête en direction du vigile, humain, mais je ne doutais pas qu’un Strigoï se tenait un peu plus loin en cas de problème. Quand ce genre de réputation commençait à grandir, c’est qu’il y avait quelqu’un de haut placé derrière… Mais je n’allais pas m’attaquer à cette personne immédiatement, elle m’offrait un magnifique terrain de chasse après tout.
Je me dirige vers le bar après avoir parcouru la salle des yeux. Quelques tables, quelques fauteuils également, une piste ronde de danse déjà bien prise d’assaut. Un bar proche de la piste. Deux sorties menant vers des toilettes, une autre menant surement vers l’étage. Une sortie vers l’extérieur, des fenêtres hautes et très étroites. Oui, un bon terrain de chasse… Mais pas que pour moi. Je sens l’odeur de quelques Strigoïs, perdus aux milieux des fragrances humains même si je n’arrive pas à les repérer très précisément. Mais après tout, j’ai le reste de la soirée pour cela, ils ne fuiront pas… Donc approchez, ce soir, je suis en chasse et certainement pas d’humains ni de sexe, contrairement aux rêves que vendent cette établissement.
Revenir en haut Aller en bas
 
Il ne faut pas mêler plaisir et travail... | Peter & Ruby
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tu connais Zombieland?
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Il ne faut pas boire de sang.
» Partie de plaisir
» Il faut vivre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Academy :: Rue piétonne :: Bar et Café-
Sauter vers: