Partagez | 
 

 Quand le papillon retrouve son bouton de rose [Laora & Raven]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Quand le papillon retrouve son bouton de rose [Laora & Raven]   Mar 23 Fév - 18:12


   
Raven & Laora
   
   
Un enfant, qu'il soit voulu ou non reste un bourgeon d'amour
Ces derniers temps, des brides de souvenir me sont revenus en mémoire. Je me revois enceinte en train de me poser des questions au sujet de cet enfant. Le garder ou non, tel était la question... En revanche, c'est tout ce dont je me souviens , rien d'autre sur ma vie ou bien même ma famille... Ah si, je me souviens que son père m'a fait du mal mais je ne sais comment... Je me suis reposée des questions au sujet de Laora ces derniers temps. Et bien que cette fois-ci elles soient différentes, le choix n'en restaient pas moins difficile. Devrais-je aller voir ma fille ou bien ne pas le faire et disparaître de sa vie ? Je l'ai déjà abandonné une fois, je ne peux pas lui refaire ça, ça nous ferait trop de mal à toutes les deux.

Ce matin, j'ai pris mon temps pour me préparer, non pas que je veuille être gagner du temps car j'avais peur de ce qui allé arriver, je voulais simplement prendre du temps pour me faire jolie, je lui devais au moins ça... J'enfilé ma robe en dentelle noire que j'avais mis le soir où nous étions mis ensemble avec Logan. A cette robe, j'ajoutai des collants fins et des talons de la même couleur. Je me maquillai rapidement mais en faisant attention à ressembler à quelque chose. Mes cheveux roux furent attaché en tresse qui après se transforma en un chignon stricte. Je me regardai une dernière fois mon reflet et affichai un sourire triste. Puis je sortie du Wipeout direction le cimetière. Pourquoi? C'est vrai que je ne vous l'avez pas dit... Si je suis partie si tôt, c'est pour me rendre à un enterrement. Mais pas n'importe lequel, celui du seul vrai ami que je n'ai jamais eu: Jesus. Je ne sais pas vraiment de quoi il est mort , on me l'a dit mais Laora occupait beaucoup trop de place dans ma tête pour que je puisse retenir quoi que se soit et être réactive.

Me voilà donc devant sa tombe toute perdue. Je vois sa mère et sa jumelle et ses proches qui pleurent, une sorte de prêtre qui fait une prière pour lui (chose qui me rend mal à l'aise), des infirmiers qui ont réussis à avoir un moment pour venir et enfin, au fond comme caché dans sa tristesse Allan Reynolds, le grand amour de Jesus. Je ne connais pas la plupart des personne présentent mais je vois bien que le père de Jesus n'est pas là et j'avoue que ça me fout en rogne. Ce con n'a pas pu aller de l'avant pour enterrer la chaire de sa chaire, il est si ridicule ! Ils parlent et pleurent tous mais moi, je n'entends rien. Je reste devant la tombe de mon ami sans avoir la force de bouger. Jesus est mort Raven et il va falloir faire avec. J'attends que tout le monde parte et je m'accroupie afin de parler à cette pierre.

❛❛- Comme tu le sais, les adieux, ce n'est pas pour moi... Mais bon, je vais le faire, pour toi. Tu as vu je me suis faite jolie sans être vulgaire pour l'occasion ! J'espère que tu es bien là où tu es, tu vas beaucoup me manquer, je ne sais pas ce que je vais faire sans toi... Repose en paix même si la religion ce n'est pas mon truc !❜❜

Je ris doucement tout en me relevant. Je reste encore un petit moment à pleurer devant sa tombe et Allan me rejoint. Il met une main sur mon épaule et je comprends qu'il est temps que je les laisse seuls et rentre au Wipeout. Il est midi passé et j'ai faim j'attrape rapidement un plat en cuisine et rejoins Logan dans son bureau. Enfin, c'est ce que j'avais prévus avant que quelqu'un ne frappe à la porte. Une gamine avec des taches de rousseur qui ressemble grandement  la petite que Logan m'a montré en photo. Elle me montre une lettre signé de la main de Logan dans laquelle il dit qu'il veut s'entretenir avec elle. Je la laisser entrer et lui montre le bureau dans lequel il se trouve. Je ne vais pas les déranger, si Logan a demandé à la voir c'est qu'il a quelque chose d'important à lui dire et entrer dans cette pièce ne serait pas intelligent. Alors je m'installe au bar et mange tranquillement ma salade dans l'ambiance lourde du Wipeout. Je n'aime pas trop me dire que certaines femmes sont en train de se faire soter tandis que je mange tranquillement une salade...

Au bout d'un certain temps quelqu'un vient me voir au comptoir en me disant qu'il cherche Logan. Bien évidemment je demande qui désire le voir avant de partir à contre cœur frapper à la porte du bureau. Ils me regardent tous avec des yeux ronds. Oui je suis rentrée dans le bureau, waw c'est magique ! Je regarde Logan et lui montre l'homme qui est sur mes talons. Ils partent tous deux et nous restons seuls avec Laora dans cette pièce qui tout à coup me paraît bien trop petite. Je regarde ma fille, elle est si belle ! Tout à coup, je me mets à pleurer et la prends dans mes bras sans rien dire d'autre que.

❛❛- La... Laora ? Je suis désolée pour tout...❜❜


(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Quand le papillon retrouve son bouton de rose [Laora & Raven]   Mer 16 Mar - 12:33

Une histoire de papillon et de rose

Laora s'était levée ce matin-là avec une boule au ventre : elle devrait rencontrer un Strigoï pour une raison des plus importantes. Ce n'était pas le fait de rencontrer un Strigoï qui lui faisait peur, non, pas réellement. Un Strigoï n'irait pas chercher une petite Dhampir de l'Académie pour la manger. Il avait donc quelque chose de très important à lui dire. C'était donc pendant les cours de sport que la jeune fille s'était fait la malle, faisant un magnifique pied de nez à ses professeurs. Oh et puis merde à la fin ! Ils n'avaient pas à être aussi cons.En s'échappant de l'Académie, elle s'était écorché les genoux en tombant du mur. Ce Strigoï avait intérêt à vraiment avoir quelque chose d'important à lui dire. Elle avait donc couru jusqu'à ce qui se révélait être l'accouplement entre un bar et une maison close. Génial...un putain de bar à putes... Dans quel joyeux bordel s'était-elle mise ? Ce Strigoï avait vraiment intérêt à avoir quelque chose de vraiment important à lui dire. Elle avait donc frappé à la porte de ce...bar à putes et une dhampir lui ouvrit. Elle avait ses cheveux roux tenus en une tresse, une robe noire toute simple qui n'était pas dénuée de charme lui donnait l'air, avec ses collants noirs, d'avoir été à un enterrement. Les bleus et les cicatrices dans son cou apprirent à Laora que cette femme n'était pas seulement hôtesse d'accueil. Bien l'émancipation... Cette femme usait de ses formes pour d'une part se faire payer et de deux faire "atteindre le septième ciel" à le ou la première venu ou venue. C'était du gaspillage. Cette femme aurait pu être une gardienne hors pair. Mais Laora cacha son dégoût et son amertume sous le masque de la timidité pour lui demander le bureau de Logan Griffyth. Elle le lui indiqua et la vie de Laora bascula.

"'Si je t'ai fais venir ici, ce n'est pas sans raison. Je sais qui tu es. Et j'ai fait beaucoup de recherche sur toi. Et ta famille, oui...'Il semble que je connaisse assez bien ta mère ''Raven'' enfin tu l'as connais sous le nom de Hope , Laora , je t'ai retrouvé et tu vas retrouver ta maman. Enfin, tu es actuellement dans le même établissement qu'elle. Cela ne sert a rien de courir la rejoindre, elle serait sous le choc. "

Non...ce n'était pas possible. Sa mère était une gardienne. Elle avait laissé Laora à ses parents parce qu'elle ne pouvait pas travailler et s'occuper de sa fille en même temps. Sa mère n'était pas dans cet établissement vulgaire et sordide. Sa mère n'était pas une vulgaire catin rouge ! Si elle avait eu un enfant trop tôt c'est parce qu'on l'avait forcée...Laora s'était faite à cette idée...qu'elle n'était que le fruit d'un...malheureux délire. Mais sa mère n'était pas...une catin rouge !

"Aussi vrai que.. J'aime le whisky, mes cigares et hum.. Ta mère.."

Si ce n'était pas lui qui mentait, alors c'était ses grands parents. Pourquoi ? Pourquoi est ce que c'était sur elle que ces merdes tombaient ? Ce n'était pas possible... On lui mentait, on se trompait sur la personne. Il y avait erreur. Ce n'était sûrement pas elle qu'on cherchait. Mais pourtant...il n'y en avait pas des masses des Laora Knightley. Mais alors pourquoi personne ne le lui avait jamais dit ? On lui avait dit qu'elle n'avait pas été désirée, et ce fut une sacré claque, mais pourquoi ? Pour la protéger ? Dans la tête de la pauvre Laora, c'était la guerre mondiale. Amertume, déception et colère contre bon sens, réflexion et interrogation.

"Maintenant si tu veux bien, il te suffit d'attendre ta maman. Tu es prête a la recevoir ? .. En attendant repose toi un instant, elle pourrait être longue..."

Mais oui c'était ça... Il la prenait vraiment pour une grosse abrutie ou comment est ce que ça se passait ? Comment voulait-il qu'elle se repose ? Non mais sans rire ? On venait de lui lâcher une bombe dans les mains et il voulait qu'elle se repose. Elle était où la caméra cachée là ? Pourtant, elle s'écroula dans sur le canapé. Au bout de dix minutes passées à regarder le magnifique plafond sans aucun intérêt premier, elle attrapa un journal. Parfait, un magazine à la con. Oh mon dieu...Orlando Bloom se séparait de Miranda Kerr mais cela ne semblait pas aussi claire que ça... Oh mon dieu ! Mais...mais tout le monde s'en contre-beurrait les noisettes en fait ! Les secrets beauté de Madonna... Laora savait donc quoi ne pas faire pour ne pas être moche. Elle en finnissait un troisième quand la femme de l'entrée débarqua dans le bureau... Doux Jésus...

La... Laora ? Je suis désolée pour tout...

Hope...c'était donc elle ? Laora ne savait pas quoi dire. Elle ne savait pas si elle devait pleurer ou rire. Elle ne fit rien. Jusqu'au moment où tout lacha, elle fit les deux. Elle pleurait et elle riait. Le voile tombait enfin. Un lumière s'ajoutait au tableau.

Il...il y a votre maquillage qui coule

Laora sécha ses larmes et recouvra une partie de sa lucidité. Attendez...retrouver sa mère ne pouvait pas être aussi simple. Elle recula dans le dossier du canapé pour se placer le plus loin de...Hope qu'elle pouvait.

A...attendez...qui me dit que c'est bien vous ?
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le papillon retrouve son bouton de rose [Laora & Raven]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le papillon retrouve son bouton de rose [Laora & Raven]
» Quand le papillon entend pour la première fois le son de la véritable musique │ Thalia Diamelius & Yäwé F. Libri
» Quand la vipère retrouve l'étalon. ϟ Nymeria & Nakhti.
» La vie est bien compliqué quand on est en couple---> eat. Rose Way
» Une Garde Pure [ prio ; Oméni, Raven, Gylfie ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Academy :: Rue piétonne :: Bar et Café :: Club "The Wipeout"-
Sauter vers: