Partagez | 
 

 [EVENT STRIGOÏS] L'obscurité sera bientôt éternel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: [EVENT STRIGOÏS] L'obscurité sera bientôt éternel   Jeu 18 Fév - 12:36





Pour faciliter le déroulement de l'évéments, un ordre de passage a été tiré, merci de le respecter ! Voici l'ordre : Irina Kozolv, Sebastian Oakes, Elea Nichols, Jake Gordon, Promesse, Lucian O'Brien. De la même manière, pour ne pas bloquer les participants, au bout d'une durée de deux jours sans réponse, nous nous autorisons à sauter le tour de l'un des participants, qui bien évidement, pourra répondre au tour suivant.


L'obscurité sera bientôt éternel



Je marche dans les souterrains de la ville, une troupe de Strigoïs sur mes talons. Je ne sais pas si cela ne vient que de moi, mais je n'aime pas l'idée de me retrouver dans un lieu si confiné. Il ne faudrait pas grand chose pour que nous nous trouvions encerclés de part et d'autre des tunnels, et je préférais éviter d'envisager cette éventualité. Ce n'était pas le moment de mettre ma parano en route, et d'affoler le reste du groupe. Excuse-moi, Lucian, mais je n'ai pas l'habitude des attaques de cette envergure, avant de te rencontrer j'étais une femme plutôt calme, qui ne cherchait pas à se faire remarquer. On peut dire que cela à bien changé. En quelques mois, ma vie avait pris un nouveau tournant. Je n'allais cependant pas m'en plaindre. Tout me souriait, même ma relation avec Jessy. J'étais plutôt fière de la nouvelle femme que j'étais devenu.

Aucun pète de lumière n'arrive jusqu'à nous, mais cela ne nous empêche pas d'avancer pour autant. Voilà, là, bien l'un des avantages certains de notre espèce, notre vision nocturne. Aucun doute que c'était l'un des atouts que j'appréciais le plus dans ma transformation, bien que la force et la vitesse soient également des atouts dont j'aimais à user. Je me demande bien où est Lucian. Je ne comprends pas pourquoi il n'est pas à mes côtés. Ne serait-il pas normal qu'il soit ici, en tant que meneur des événements. J'ignore pourquoi il a cru bon de me faire confiance à ce sujet, alors que je ne connais strictement rien à la façon d'agir que je dois appliqué, mais j'imagine que comme toujours, je serais gérer. Je ne manquerais pas de montrer à tout ce qui doute encore de moi, que je ne suis plus la femme fragile, qui accompagnait Adalrik à l'époque. Je ne suis plus cette femme depuis un petit moment maintenant, et je ne compte pas le redevenir tout de suite.

J'ignore si une telle attaque est une bonne chose, mais étant donné que l'idée  été approuvé par Lucian, je lui fais pleinement confiance pour savoir ce qu'il fait. Je cesse simplement de me poser toutes ces questions, et me contente d'avancer dans ces tunnels, à la recherche du lieu où nous devrons prendre place, en attendant le bon moment. Si tout ce déroule comme il se doit, nous devrions atterrir sous une immense salle, une sorte de salle des fêtes, ou un bâtiment de la même envergure. Je ne doute pas que pour un tel rassemblement, des tonnes de gardiens doivent avoir été rassemblé. Il nous faudra donc agir vite, et garder l'effet de surprise pour ne pas perdre l'avantage, mais j'ai confiance en toutes ces personnes qui sont derrière moi pour assurer comme il se doit. Cette soirée allait être une véritable massacre, et nous allons tous prendre une immense par là-dedans. C'était l'occasion idéale pour tout ceux voulant se faire une place dans notre monde, et montrer de quoi ils sont capables.

Code par Slana

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [EVENT STRIGOÏS] L'obscurité sera bientôt éternel   Jeu 18 Fév - 18:11

Event Strigoïs




Les tunnels de la ville. J'apprécie cet endroit pour un tas de raisons. Parce qu'il me permet d'aller d'un endroit à l'autre de la ville sans me faire, dorer ou plutôt cramer la peau. Ils sont si parfaits pour notre espèce que je me suis toujours dit que c'était l'un des nôtres qui avaient dû les creuser. Rassemblement de notre espèce, c'est assez rare, enfin ça l'était, il fut un temps, il est vrai que depuis que je suis à Missoula, c'est plus fréquent, mais ce n'est pas toujours pour me déplaire. Et ce soir, notre alliance avait un but bien précis. Éliminer la reine Tatiana et ses invites. Grâce à un petit morio qui nous avait offert l'information sur un plateau. Je m'étais méfié au début. Nous avons parlementé pendant un moment. La jeune femme avait fait les choses dans les règles puisqu'elle avait été voir mon collègue et ami, Lucian.
Si elle était aussi folle pour nous rendre visite à tous deux, j’éprouve l'envie de la croire sur parole. Personne, n'ignorant pas notre réputation ne songerait à nous mentir à l'un comme à l'autre ! En tout cas, elle avait attisé ma curiosité, assez pour que je me retrouve ce soir dans la foule, suivant une Irina en tête du groupe, elle me surprend encore à se montrer forte. Elle est moi, il me semble que ça fait des lustres que nous ne nous sommes pas vus. Je lui envoie un signe de main voulant m'approcher, mais me retourne, pour m'assurer que mon baby girl me suivra.

Tss Éléa, tu me suis .

Ma belle petite strigoï. Nous nous étions disputés depuis sa transformation. Pour bien des sujets. La sortie de ce soir avait fait partie d'un des sujets sur lesquels nous n'étions pas d'accord. Elle voulait venir, je ne voulais pas risquer d'être ailleurs parce que j'avais peur pour elle. Au bout de plusieurs heures, j'avais cédé, me disant que ce n'était pas si mal que pour sa première attaque, elle soit accompagné d'autres strigoïs qui ont de l’expérience. Je lui avais fait promettre de ne pas s’éloigner. Même si son nouveau il, la rendait plus instable qu'avant. Je n'étais jamais sur de ces mouvements. Elle me plaisait, parce que plus sur d'elle, plus cruelle, mais aussi plus têtue que jamais. J’attrape sa main et m'avance d'un pas sur, vers Irina.

Salut ma belle, je suis surpris de te voir là, très chere. J'espère que tu as faim, ce soir c'est bouché à la reine.

Un peu d'humour n'a jamais tué personne. En tout cas, pas toujours. Certains l'avaient tellement mauvais qu'il était préférable de leur tordre le cou. Nous avançons tous vers ce lieu que l'on nous a indiqué. Je regarde autour de moi, mon ami n'est pas là. Que fait-il a-t-il changé d'avis ? Arf tant pis yen aura plus pour nous.




L'obscurité sera bientôt éternel •

Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [EVENT STRIGOÏS] L'obscurité sera bientôt éternel   Jeu 18 Fév - 21:23

L'obscurité sera bientôt éternelle

Enfin une sortie ! Depuis ma transformation, qui est assez récente il faut bien l’avouer, ma vie était devenue bien rythmée ! Entre nos disputes avec Sébastian sur divers sujets plus ou moins importants, et toutes les rencontres que j’avais faites bonnes ou mauvaises, je n’avais pas eu le temps de profiter de ma nouvelle condition avec mon créateur. Enfin dans le sens où je n’avais pas vu ce qu’était un vrai massacre de strigoï avec lui ! Et j’avais envie de voir Sébastian en grand méchant strigoï ! Mais toutes ces réflexions n’ont pu lieu d’être puisqu’on sort enfin. Et en plus, on va manger donc que demander de mieux ?
Je le suis d’un air absent, et réfléchis aux derniers événements. Malgré notre dispute le jour de ma transformation dû au fait que je l’ai trompé, tout aller mieux maintenant entre nous, fort heureusement. Mais pour cette sortie, j’avais dû négocier pendant des heures avec lui. Il ne voulait pas que je sorte pour tellement de raisons, que je ne l’avais écouté qu’à moitié lorsqu’on en avait discuté. Et encore, dire que j’avais écouté un tiers de son blabla aurait été gentil, je pense … Il n’était pas d’accord soit, mais je n’étais pas sa fille non plus et il n’était donc pas mon père ! Si j’étais sa fille dans le sens où il m’avait créé. Mais c’était tout ! Enfin, à moi que sa fille partage son lit et là, la situation ne pourrait pas être plus bizarre que ça. Si jamais il faisait dans l’inceste et me considérait comme sa fille, faudrait qu’il me le dise de suite, car je ne suis pas d’accord avec ça. Les relations de ce genre ne m’intéressaient pas avant et c’est toujours le cas !

Perdue dans mes pensées, je ne fais pas attention que je m’éloigne de Sébastian. Mais bien sûr, papa est là pour me rappeler à l’ordre. Pff … Je ne suis pas en sucre merci ! Je me suis toujours débrouillée seule avant de te connaître, ce n’est pas maintenant que ça va changer. Je ne lui réponds pas, me remettant juste simplement derrière lui, comme une bonne enfant qui écoute son père. Mais il me prend la main et m’entraîne vers l’avant, vers une strigoï brune. Je peux rester toute seule tu sais ? Mais encore une fois, je garde mes commentaires. Je sais que les nouveaux strigoïs sont impulsifs, alors il vaut mieux que je me taise. Je me concentre plutôt sur Sébastian. J’ai hâte qu’on rentre une fois qu’on aura mangé ! J’ai bien une petite idée sur comment on pourra s’occuper pour la fin de la journée … Mais quelle n’est pas ma surprise lorsque je reconnais la strigoï qui est au premier rang ! Je crois que c’est la colère qui m’envahit. Je lâche la main de Sébastian et m’adresse dans un premier temps à la strigoï, avant de me tourner vers Sébastian.
-Qu’est-ce que tu fais là, toi ? La chambre de Seb, là le chemin de Seb ! Tu comptes venir aussi dans sa vie, la brunette ? Tu ne sais pas qu’il est pris peut-être ? Je n’aime pas les femmes qui piquent les hommes des autres. Donc toi, je ne vais pas t’aimer ! Et toi Sébastian Oakes, tu m’expliques ! Elle, elle a le droit à des mots doux et milieux, et moi que des réprimandes depuis tout à l’heure ! Franchement, marriez-vous, ça ira plus vite ! Je serais même ton témoin, si tu veux, papa.
Le « papa » est amer. Je boude, clairement oui. Je n’aime pas être prise pour une imbécile. Elle a de la chance que j’ai faim, sinon, je lui aurai bien sauté à la gorge pour voir qui serait la plus forte. Je l’avais promis à Sébastian. Je me battrai des siècles pour l’avoir s’il le fallait, alors si elle était une menace, je n’hésiterai pas à l’éliminer ! Je continue d’avancer, toujours énervée et en proie d’incompréhension. Pourquoi m’avoir transformé si c’est pour être avec elle ?
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [EVENT STRIGOÏS] L'obscurité sera bientôt éternel   Ven 19 Fév - 22:12



L'obscurité sera bientôt éternel
Event Strigoïs

Laisse le sang laver les péchés de la chair, laisse la chair couvrir le sol pour laver ta honte. Laisse les souffrir pour toi tant que tu ne souffres pas...

Décidément, il y avait des rabat-joies même dans notre groupe. Une petite sortie à plusieurs pour aller torturer des moroïs c’était plutôt une bonne idée et pourtant, je n’avais trouvé qu’un mec pour me suivre. Et pourtant, on avait tenté de convaincre les autres… Mais ça rentre par une oreille, ça ressort par l’autre. Je devrais peut-être essayer de les mettre à la Frankenstein et leur foutre un bâton dans le crâne, ça les aidera peut-être à réfléchir. Genre un pont pour relier les deux seuls neurones de leurs cerveaux… Je devrais peut-être même faire en sorte de les relier les uns aux autres, ils pourraient partager une intelligence commune ?
Ouais, fallait que j’arrête moi, de toute façon c’était trop tard, on avait bien assez pris de retard comme ça. J’échange un regard avec Greg, monsieur fan de football et mon meilleur pote ce soir avant que nous ne quittions le manoir.

« Faux frère ! »

Je n’ai pas besoin de le hurler, mais je le fais tout de même, à l’attention de Gabriel qui est resté dans le bureau. Il n’a même pas daigné ramener ces fesses ce con. Bah tant pis, il va rater la fête et je boirais un verre à sa santé en pensant à l’ennui de sa soirée.
Il nous faut plusieurs dizaines de minutes pour rejoindre le château des Strigoïs (nom vachement prétentieux à mon avis…) où on retrouve une femme qui nous indique le chemin vers les souterrains. Un sourire aux lèvres la nana et de la bave au menton en regardant Greg. Je jette un coup d’œil au mec qui a l’air d’être dans le même état avant de lever les yeux aux ciels.

« Vous savez quoi ? Allez vous sauter dessus, j’avance, mais ne ratez pas la fête. »

Je ne prends pas la peine d’attendre leurs réponses, avançant dans le dédalle de sous-terrain. Je suis aidé par l’odeur récente de pas mal de mes congénères alors je les retrouves très rapidement. Heureusement, je n’aurais pas voulu me perdre et rater la fête. J’arrive à temps pour entendre le discours de ma babydoll en réalité. On dirait que la demoiselle est en forme. Très en forme. Et très vénère. La pire des choses est la colère d’une femme, quoi que t’ai fais mec, si t’as pas les moyens de survivre au retour du bâton, tu ferais mieux de t’excuser à genou. Conseil d’ami on va dire, même si je ne te connais pas.

« Bien joué babydoll pour le discours qui tue. Mais t’énerves pas comme ça, tu vas pouvoir tester tes talents de tueuse dans quelques minutes. De quoi déstresser un bon coup. »

Je sens quelques regards s’attarder sur moi, apparemment ma présence surprend. Ou c’est peut-être car la petite Elea n’est pas sensé connaître grand monde ? Dans ce cas, oups… J’en ai rien à foutre de vos avis. Je leur adresse un grand sourire. Tentez donc de le faire partir, je continuerais à sourire comme un imbécile heureux juste pour vous faire chier. Ouais je suis un chieur, je le sais, je le renie pas. Sauf que je sens quelque chose de bien plus important que ces quelques personnes… On dirait qu’il y aura une invitée en plus, une surprise bienvenue mais à laquelle je ne m’attendais pas. Je laisse les autres continuer à marcher mais m’arrête pour l’attendre, Promesse. Il ne lui faut guère plus de quelques secondes pour me rejoindre et je ne perds pas non plus de temps. Rapidement, je la plaque contre l’une des parois de la grotte, un sourire joueur aux lèvres.

« Bonsoir ma douce, on dirait que nous venons de démarrer une soirée pleines de belles surprises… Serais-tu mon cadeau ? Il me faudrait combien de temps pour le déballer selon toi ? »

L’une de mes mains glissent le long du cou de Promesse, se glissant ensuite dans l’espace entre la brettelle de sa robe et sa peau pour la faire glisser doucement avec un sourire joueur. Comment réagiras-tu ma douce à cela ? Bien je l’espère… On dirait que je viens de trouver une occupation à une partie de la journée. Et si on recommençait comme la dernière fois. Le sexe puis le sang… Une bonne soirée, reproduisons là… Avec ton accord bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [EVENT STRIGOÏS] L'obscurité sera bientôt éternel   Sam 20 Fév - 15:32




L'obscurité sera bientôt éternel
Strigoïs

Est-ce que me rendre à cette petite fête improvisée est une bonne idée ? Je m'étais déjà pas mal fais remarqué ces derniers temps avec ma fâcheuse tendance à commettre des massacres dès que l'occasion se présente. Cela m'avait créée quelques petits soucis sans grande importance étant donné que j'étais toujours de ce monde, mais cela était loin d'avoir plus à tout le monde, et je devais très certainement m'attendre à quelques représailles de certains. Pourtant, je n'avais pas le moindre regret d'avoir agis de la sorte. J'étais parvenu à reprendre pieds dans la réalité, et c'était une victoire pour moi, alors si mon comportement déplaisait à certains, je leurs dirais simplement d'aller se faire voir. Ce n'est pas très poli ? Croyez-moi, je peux faire bien pire que cela ! Je devrais faire profil bas, pour toutes ces raisons, mais je ne peux pas laisser passer une occasion comme celle-là de faire un nouveau massacre, vous n'êtes pas d'accord ? Alors malgré le risque que cela pouvait représenter pour moi, j'avais tout de même décidé de me rendre là-bas, et de participer, avec tous mes confrères, à ces mises à morts. Je ne suis pas certaine d'un jour pouvoir revivre une soirée comme celle-là, alors je ne pouvais pas la laisser filer.

Je ne sais pas pourquoi j'ai pris la peine de me vêtir aussi élégamment, alors que je vais assister à une boucherie, mais ce n'est pas parce qu'il s'agit d'un véritable massacre, que je devais arrivée habillée comme une clocharde. C'était le genre de limite que je n'accepterais jamais de franchir, vous pouvez en être sur. Je me rend compte que comme toujours, j'ai trop traîner dans la salle de bain, et je suis maintenant en retard pour rejoindre toute la petite trouve. J'admets avoir été assez déçu que Hector ne veuille pas venir avec moi, mais après tout, il devait sans doute avoir des occupations ailleurs, ce que je comprenais parfaitement. Mais tout de même. Une occasion comme celle-ci, ne se présentait pas tous les jours, non ? Je ne comprendrais décidément jamais ce qu'il se passe dans la tête des mecs, mais à vrai dire, c'était le dernier de mes soucis aujourd'hui. J'avais d'autre chat à fouetter, comme rattrapait mon retard sur mes partenaires, qui n'allait sans doute pas m'attendre pour passer à table.

Je les rejoins assez rapidement, et ne suis pas surprise de sentir une odeur reconnaissable entre toutes. Alors comme cela, tu as décidé de venir participer à la petite fête toi aussi ? Il se pourrait bien que mes plans soient quelque peu modifié maintenant que je sais que tu es ici, toi aussi. Ce massacre ne me semble plus être ma priorité. Je n'étais pas certaine de te recroiser un jour après cette soirée. Je suis bien contente de te revoir tout de même. Est-ce que j'aurais de nouveau le droit à ton corps ? On dirait que oui. Je me retrouve plaqué contre le mur des sous terrains. Décidément, on dirait que c'est ton truc, de ne pas me laisser libre de mes mouvements. Mais si je me rappelles bien, cela ne m'a pas empêcher de te faire perdre le contrôle la dernière fois. A ton avis, est-ce que j'en serais toujours capable aujourd'hui ? Je suis certaine que je pourrais renouveler cet exploit si tu m'en laisses l'occasion.  

« Encore faudrait-il que je t'autorise à déballer ce cadeau.. »


Mais nous savons tous les deux que je ne résisterais pas contre toi. L'idée de pouvoir profiter une seconde fois de ton corps me paraît bien trop tentante pour que je résiste à cette envie. La brettelle de ma robe tombe de mon épaule, et le léger contact entre sa peau et la mienne me fait frissonner en souvenir de ces moments passés ensemble. Comment comptes-tu me surprendre cette fois ? Je ne perds pas plus de temps, et l'embrasse sauvagement, mêlant ma langue à la sienne. Si nous voulons participer à ce bain de sang, nous n'avons pas le temps de jouer avec l'envie de l'autre. Alors ne perds pas de temps, et agis avant que je ne m'impatiente, et le fasse moi-même.

« Qu'attends-tu pour passer à l'action ? »


Fiche codée par NyxBanana
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [EVENT STRIGOÏS] L'obscurité sera bientôt éternel   Dim 21 Fév - 0:06



   
   L'obscurité sera bientôt éternel
   Event Strigoïs

L
e rendez-vous est pour aujourd’hui. J’en ai longuement discuté avec Sebastian, essayant de mesurer les pour et les contre. Les pour ? Si la moroï nous a dit vrai, nous aurons droit à un véritable festin royal ce soir, mais ce qui m’intéresse le plus sont les conséquences qu’un tel massacre pourrait causer. Ce serait comme déclarer l’apocalypse dans le monde des moroïs et nous en serions les fautifs. Les contre ? Ça me paraît évident, tout ceci pourrait très bien être purement et simplement un piège. Il pourrait y avoir de nombreux morts et blessés, mais ça il est hors de question que ça arrive. Mon camarade et moi-même avons remarqué que les battements du cœur de la moroï restaient parfaitement stables au long de sa conversation avec lui puis moi. Très peu de personnes sont capables de mentir sans que les strigoïs ne le remarquent. Fait-elle partie de ce faible pourcentage ? J’aimerais bien croire que non, sinon ça finirait très mal pour nous mais surtout pour elle.

Je ne sais pas si nous avons pris la décision en acceptant de jouer le jeu, surtout qu’aucun de nous ne connaît cette moroï. Avouez que ça fait beaucoup à considérer et dont on devrait nous méfier. Pourtant elle m’a convaincu. Oh rassurez-vous, elle ne m’a pas convaincu que nous trouverions bien toutes ces familles royales et que nous ne finirions pas dans un piège, mais elle m’a convaincu d’y aller et pour ça elle a utilisé le seul argument capable de me faire changer d’avis : Isallys. Elle n’a pas prononcé clairement son nom, mais au fond de moi je sais que c’est elle, en même temps ce n’est pas comme s’il y avait beaucoup de rousses strigoïs portées disparues. Alors j’ai dit à Sebastian que j’irais, ne serait-ce que pour en avoir le cœur net et celui-ci a voulu m’accompagner, ainsi que d’autres personnes apparemment, même si la majorité sont là pour le festin.

Malgré tout on ne change pas un homme méfiant dans mon genre. Je ne fais pas confiance aussi facilement, jamais, alors vous vous doutez que je ne croirai pas la belle moroï sur parole simplement parce qu’elle a évoqué Isallys. Que je cours le risque pour la femme que j’aime est une chose, mais que d’autres de confrères puissent se retrouver blessés ou piégés à cause de ça est quelque chose que je ne peux pas tolérer. Voilà pourquoi j’ai demandé à Irina et Sebastian de mener la troupe. N’allez pas croire que je suis en retard, c’est même plutôt le contraire, j’ai préféré prendre de l’avance. J’ai suivi le plan fourni par Arya et ai traversé les souterrains, vérifiant d'abord qu’il n’y ait pas de pièges ici-même, mais il semblerait que non. Je ne tarde pas à arriver à l’endroit indiqué, quittant ces souterrains pour arriver par les sous-sols d’une maison abandonnée, bien qu’en assez bon état encore.

C’est donc ici qu’a lieu le rendez-vous ? En tous cas il ne semble y avoir personne pour nous attendre de l’autre côté. Pas de dhampirs, pas de pièges, pas d’armes et je ne sens pas non plus la moindre présence. Peut-être que j’ai été trop méfiant finalement... J’inspecte quand même les lieux. Depuis le début j’ai un mauvais pressentiment sur cette affaire, sur cette fille. Je jette un rapide coup d’œil vers ma montre, les autres ne devraient plus trop tarder à arriver. J’examine les pièces les unes après les autres, essayant de trouver la moindre odeur suspecte, le moindre fil transparent caché, n’importe quoi, mais rien. Je jette un rapide coup d’œil à l’une des fenêtres et aperçois au loin la bâtisse dans laquelle semble avoir lieu la fameuse réunion dont Arya m’a parlé. Peut-être que c’est là-bas que se trouve le piège en fin de compte... Ou peut-être avait-elle raison. Pourtant je ne suis toujours pas rassuré.

- Il y a un truc qui ne me plaît pas...

Je murmure ces mots pour moi-même, en même temps je suis seul donc il m’aurait été difficile d’avoir une réponse. C'est trop calme, trop parfait. Je n’aime pas lorsque je ne suis pas convaincu à 100%, en général je ne me trompe pas et il finit toujours par se passer quelque chose de regrettable. Serait-ce une bêtise d’annuler ? Ce serait surtout stupide de tous perdre la vie à cause d’un doute. Non, ce ne serait vraiment pas digne de nous. J’appelle le portable d’Irina pour annuler la mission, rien. J’appelle celui de Sebastian, rien non plus. Pas de réseau. Dans ce cas autant vérifier une dernière fois avant leur arrivée...
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [EVENT STRIGOÏS] L'obscurité sera bientôt éternel   Mar 23 Fév - 11:28





L'obscurité sera bientôt éternel
Strigoïs


Pourquoi est-ce que je suis là ? Je ne serais même pas vous répondre. En temps normal, je vous aurais dis que ma place n'est pas ici, que je n'avais pas à mettre les pieds dans ce massacre grandeur nature. Aujourd'hui les choses ont changés. A vrai dire, je ne suis plus la même femme depuis que nous sommes arrivés en ville, et je crois que je préfère cette Irina là. Je ne sais pas ce qu'en penseront les autres, mais je m'en fous royale. Est-ce que j'ai ma place parmi ces gens ? J'imagine que si Lucian m'a parlé de cette affaire, c'est qu'il a suffisamment confiance en moi pour gérer les choses correctement, mais j'admets être rassuré de savoir que Sebastian ne tardera pas à me rejoindre. En attendant, je garde la tête haute, et continue à avancer dans ces immenses sous terrains. Depuis quand sont-ils là ? Vous rendez-vous compte de l'avantage que cela nous donnerait ?Pouvoir voyager la journée, sans être vu, nous ferions de véritable carnage.

J'aperçois la voix de Sebastian au milieu de toute celle présente, qui s'approche. Je ne suis pas vraiment étonné qu'il use de ce surnom pour s'adresser à moi. Je savais depuis longtemps maintenant que Sebastian était un charmeur, mais au vu de sa relation avec Elea, et de ce que j'en avais entraperçu, je pensais que ce caractère de sa personnalité aurait quelque peu disparu, mais je me suis apparemment trompé. Je ne sais d'ailleurs pas si je dois me réjouir que cette dernière soit là, ou non. Je souris devant la réflexion de Sebastian. Je vois que tu n'as rien perdu de ton humour à deux balles. Mais cela à l'avantage de détendre l'atmosphère, alors cela me convient bien. En revanche, vu la tête de Elea, je risque passer un mauvais quart d'heure, mais je suppose que vu la façon dont je me suis comporté avec elle, lors de notre dernière rencontre, je le mérite. Mais tout de même, elle pourrait se montrer un peu plus aimable.

« A titre d'information, ton copain m'a déjà proposé de m'envoyer en l'air avec lui, il y a des années, je n'ai pas accepté, ce n'est pas aujourd'hui qu'il est casé, et moi aussi, ceci dit en passant, que je me prendrais l'envie de lui sauter dessus pour la simple raison de te faire chier »

Je ne sais pas comment ils prendront mes paroles, peut-être s'en vexeront-ils, peut-être que Sebastian m'en voudra de parler de cette manière à Eléa, mais je me devais de remettre les choses dans leurs contexte. Au vu de notre première rencontre, valait mieux que l'on arrange les choses maintenant si nous voulions avoir une chance de nous entendre un jour. Vu mes relations avec Sebastian, cela serait sans doute plus que con de laisser un mal entendu m'opposer avec sa copine. Je jette un rapide regard à Sebastian, mais avant que l'un des deux n'est dit quoi que ce soit, j'en profite pour reprendre la parole.

« Contrairement à ce que tu pourrais penser Elea, je suis heureuse que vous soyez trouver tous les deux, et je vous souhaite sincèrement d'être heureux ensemble »

Préfères-tu les choses ainsi ? Je n'ai pas l'intention de te piquer ton copain, j'ai assez à faire avec Jessy, et malgré tout ce qui a pu se passer entre nous, je n'en veux aucun autre que lui. Une fois que cela est claire, je me détourne d'eux, les laissant à leur propre histoire, bien que je sais qu'ils ne tarderont pas à suivre le mouvement. Apparemment, nous sommes arrivés. La maison que nous devons rejoindre se trouve toute proche, et lorsque j'émerge enfin des sous terrains, mon regard se pose immédiatement sur Lucian, que j'aperçois non loin de là. Te voilà enfin ? Pourquoi donc ne nous avais-tu pas attendu ? Je m'approche de lui, ne me préoccupant pas vraiment de savoir si les autres me suivent ou pas, de toute façon, ils savent qu'ils doivent rester cacher pour le moment. L'air préoccupait de Lucian m'intéresse bien plus qu'eux.

« Est-ce que tout va bien ? »


diesel
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [EVENT STRIGOÏS] L'obscurité sera bientôt éternel   Mar 23 Fév - 13:51

Event Strigoïs




Dans, c'est souterrain qui nous mène vers un repas plus que copieux. Sans penser une seule seconde à mesurer mes paroles, je m'approche de mon amie Irina que je tiens à présenter à élea. J'ignore qu'elles se sont déjà vues, et engagent d'abord la conversation avec une de mes blagues foireuses habituelle. La réaction de mon baby strigoi me surprend, mais ne me déplaît pas complètement. Chasse gardée alors, intéressant, alors que toi-même, tu "mais avouer avoir connu un autre homme. Serait-ce à sens unique. C'est mal me connaître même si je dois reconnaître avoir envie de te garder que pour moi.

-Qu’est-ce que tu fais là, toi ? La chambre de Seb, là le chemin de Seb ! Tu comptes venir aussi dans sa vie, la brunette ? Tu ne sais pas qu’il est pris peut-être ? Je n’aime pas les femmes qui piquent les hommes des autres. Donc toi, je ne vais pas t’aimer ! Et toi Sébastian Oakes, tu m’expliques ! Elle, elle a le droit à des mots doux et milieux, et moi que des réprimandes depuis tout à l’heure ! Franchement, marriez-vous, ça ira plus vite ! Je serais même ton témoin, si tu veux, papa.

Bruit de fouet... Range les griffes ma belle, Irina et moi, nous ne sommes qu'amies, même si, pendant plusieurs minutes, lors de notre première rencontre, j'aurais bien fait danser son corps contre le mien. Voilà ce que j'aurais dû répondre à la seconde même où son discours s'est terminé. Mais c'était sans compter sur l'intervention d'un strigoi que je ne connais pas qui semble apparemment assez sur de lui pour se mêler d'une chose qui ne le regarde pas.

« Bien joué babydoll pour le discours qui tue. Mais t’énerves pas comme ça, tu vas pouvoir tester tes talents de tueuse dans quelques minutes. De quoi déstresser un bon coup. »


C'est qui luit qui appelle ma copine baby doll. Je le toise du regard, il semble s'en foutre comme de l'an quarante. Tu as la chance que je sois ici pour autre chose. D'ailleurs, je compte bien faire part de cela à ma copine chérit. C'est ni le lieu ni le moment de discuter de ce genre de chose. Irina prend la parole avant moi, et je ne peux qu'écouter ce qu'elle dit, tout en continuant à avancer, les yeux rivés à celui qui a l'air de connaître un peu trop bien Éléa.

« A titre d'information, ton copain m'a déjà proposé de m'envoyer en l'air avec lui, il y a des années, je n'ai pas accepté, ce n'est pas aujourd'hui qu'il est casé, et moi aussi, ceci dit en passant, que je me prendrais l'envie de lui sauter dessus pour la simple raison de te faire chier. »

Je compte enfin donner mon point de vue, mais elle n'en a pas fini apparemment. Ah, les femmes !

«Contrairement à ce que tu pourrais penser Elea, je suis heureuse que vous soyez trouver tous les deux, et je vous souhaite sincèrement d'être heureux ensemble »

Je lève les yeux au ciel. Bon sang, mais est-ce que tout le monde ici à perdu l'esprit. Que sommes-nous après tout. Une race qui est censée ne se soucier de rien. Et voilà que l'on parlemente parce que j'ai appelé une femme ma belle, alors que je l'ai toujours fait. Elea ma chérie, il faudra que toi et moi, on discute de tout ça. Après tout, je ne t'ai pas passé la bague au doigt. Je ri et met, un coup de coude dans les cotes d'irina .

Hey si tu veux la faire chier, moi, je ne suis pas contre…  Je lève les mains en l'air et m'approche D'elea pour lui voler un baiser histoire de détendre l’atmosphère. Je plaisante, c'est bon là. Aller, on va décrocher quelques têtes, ça ira mieux.  

Je lui masse un coup des épaules alors que nous arrivons enfin au bout du tunnel. Peut-être que cela mettra fin à cette discussion. Même si je suis sûr que nous en reparlerons bien assez tôt. Lucian, mon ami te voilà. Je me retourne pour m'assurer que tout le monde ne va pas nous suivre bêtement, mais m'assure qu'elea est à l'abri.

Ne bouge pas d'accord.

J'avance vers Lucian et Irina. Mon portable se met à vibrer, apparemment Lucian a tenté de me joindre pendant que nous étions dans les souterrains. La question d'Irina et le visage de Lucian me mettent la puce à l'oreille. Qu'est-ce qu'ils ont ces deux-là. Je fronce les sourcils et regarde autour de nous. Je ne sais pas pourquoi, mais je parle à voix basse en arrivant près d'eux.

Qu'est-ce qu'il se passe ? Tu crois que nous n'aurions pas dû venir ? C'est pour ça que tu as tenté de me joindre.



L'obscurité sera bientôt éternel •

Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [EVENT STRIGOÏS] L'obscurité sera bientôt éternel   Dim 28 Fév - 16:27

L'obscurité sera bientôt éternelle

Enervée c’est la seule chose que je ressens en ce moment même. Pourquoi est-ce qu’il me considère comme une enfant ? Je n’en suis pas une ! Je sais ce que je fais. On partage pourtant le même lit, alors pourquoi il me parle comme si j’étais une gamine écervelée ?! Donc hormis s’il est pédophile et qu’il a oublié de me le signaler, je ne comprends pas pourquoi il agit ainsi. Je n’ai jamais eu de parents, ce n’est pas maintenant que j’ai choisi ma propre voie que je veux en avoir ! Il faudra que je lui en parle, car je ne vais pas apprécier qu’il me traite ainsi toute la soirée. Je fais ce que je veux, un point c’est tout !

Alors lorsque Sébastian m’entraine derrière lui et appelle l’autre comme ça, je perds tout ce qui me reste de contrôle. Je me moque de ce que penseront les autres strigoïs qui nous accompagnent, j’ai uniquement besoin de m’exprimer et de laisser sortir toute ma colère. Sauf qu’au fond, il y a également de la tristesse. Il y a trop d’émotions, et je n’arrive pas à toutes les contrôler. Je sers les poings de rage et continue d’avancer, regardant droit devant moi, sans m’éloigner de « papa ». Je ne supporterai pas une nouvelle réprimande. Fort heureusement, une voix que je ne connais que trop bien se fait entendre. Jake, je ne savais pas qu’il serait de la partie ! Tant mieux. Et il à raison sur une chose, dans peu de temps, je vais pouvoir tuer et manger. Je le salue de la main, mais évite toujours le regard de Sébastian ou celui de la strigoï. Je me rappelle que trop bien de notre dernière rencontre avec cette dernière et c’est encore un souvenir amer dans mon esprit.
La strigoï prend la parole et je l’écoute qu’à moitié. Est-ce qu’elle est sincère ? On dirait. Sauf que je suis bien placée en tant qu’ancienne dhampir, pour savoir que les strigoïs sont des êtres menteurs et manipulateurs. Je tourne pourtant la tête vers elle, une fois avoir pesé le pour et le contre. Elle a l’air d’être importante pour Sébastian, c’est uniquement pour ça pour le moment, que je ferais un effort pour la supporter.
-D’accord, je te crois la brunette. Heureuse pour toi aussi, dans ce cas.
Je ne m’excuse pas, car mon comportement est tout à fait justifié. Tu l’approches, je montre les crocs. Il n’est pas uniquement qu’à moi, mais pour l’instant, c’est ma façon de voir les choses. Tu es casée avec un autre, tant mieux, chacun chez soi alors ! Mon strigoï préféré et créateur reprend la parole et je me retiens de grogner. Il m’énerve ! Il me vole un baiser, mais c’est loin d’atténuer ma colère. Mais oui, décrocher quelques têtes me fera du bien, en espérant que « papa » me laisse faire et ne me couve pas comme une mère protégeant son enfant.
-T’as raison Seb, ça me fera du bien … En espérant que tu me couves pas comme une mère qui couve un œuf, sinon, je ne sais pas si ça ira mieux … Hormis si tu es une mère poule et que tu ne me l'as pas dit, alors là, je démissionne et change de lieu d’habitation de suite !
Fort heureusement, on arrive enfin au bout du tunnel. Mais encore une fois, j’ai le droit à un ordre. Je souffle pour me calmer et m’appuie contre un mur, en croisant les bras. Je toise tout le monde, en ayant déjà marre d’attendre. Mais je ne suis pas la seule apparemment, vu les murmures que j’entends dans les rangs. Tant pis, je vais lui donner une raison moi de se comporter comme une maman poule et en même temps, je rendrai service à tout le monde ! J’avance et vois Lucian, la strigoï et Sébastian. Je m’arrête et me colle au dos de Sébastian. Je ne m’étais pas rendue compte que j’étais en manque de sa présence, alors qu’il était parti seulement quelques minutes plus tôt. J’allais vraiment devoir apprendre à contrôler toutes ces émotions ! Enfin, ce n’était pas pour ça que je jouais à l’enfant pas sage. Je m’adresse à Sébastian, me moquant que les deux autres m’entendent.
-Avant que tu m’hurles dessus papa, laisse-moi parler. Je suis juste venue signaler que vous allez vous retrouver avec une mutinerie sur les bras car vos copains strigoïs en ont marre d’attendre comme des idiots pour ne pas dire autre chose. Ils ont les crocs, je crois.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [EVENT STRIGOÏS] L'obscurité sera bientôt éternel   Mer 2 Mar - 15:55



L'obscurité sera bientôt éternel
Event Strigoïs

Laisse le sang laver les péchés de la chair, laisse la chair couvrir le sol pour laver ta honte. Laisse les souffrir pour toi tant que tu ne souffres pas...

Pourquoi tout le monde était en mode rabat-joie aujourd’hui ? Tout d’abord le groupe et maintenant la petite meute autour de ma babydoll. Fallait apprendre à vous détendre les mecs. On a la possibilité d’arracher quelques têtes, les prises de têtes justement, ça sera pour plus tard. Calmos les mecs, souriez, on va s’amuser… Non toujours pas ? Eh bien tant pis. Et oui le petit brun, j’ai bien vu ton regard noir mais crois-tu réellement que ça m’empêchera d’appeler ta petite femme selon le nom que je souhaite lui donner ? Tu n’as rien à craindre de moi si tu prends soin d’elle, elle ne voudra pas aller voir ailleurs… A moins que tu ne la satisfasses pas et dans ce cas, tu n’es même pas un homme qui mérite un regard… Mais tes capacités d’amants, c’est ton problème. On en appelle aux miennes par contre. Je sens l’odeur de Promesse et ça suffit à me faire changer d’avis sur la suite de mon programme. Arracher quelques têtes, finalement, je peux le faire tous les soirs… Revoir Promesse promet par contre quelque chose d’assez inédit, comme toujours. C’est la raison pour laquelle, malgré le monde qui avance, moi je m’arrête pour l’attendre… Et l’intercepter bien sur. La laisser avancer sans la saluer convenablement aurait été une regrettable erreur.

Je la salue comme il se doit et elle en fait de même en recommençant à me taquiner. Penses-tu réellement m’empêcher de déballer le cadeau que tu représentes ? Tu te trompes totalement, tu ne fais que faire monter l’envie de jouer en moi. Si je caresse ton corps, selon toi, combien de temps avant que tu ne me supplies de te faire mienne ? Souhaites-tu réellement perdre ton temps ainsi ? Voyons ma douce passion, tu sais qu’une autre réponse est bien plus adaptée…
Avec un sourire joueur, je fais doucement glisser la bretelle de sa robe, en profitant pour caresser doucement sa peau. Ta respiration s’accélère ma jolie, serais-tu en train de me céder ? Tu sais très bien que je ne résisterais pas au désir et que je m’assurerais de te faire succomber… Visiblement, tu es d’accord avec moi. Tant mieux, cédons ensemble…
Je lui rends son baiser, glissant ma main dans son dos pour rapprocher son corps du mien. Tu ne m’auras pas résisté longtemps, tant mieux, j’aurais détesté perdre du temps à jouer pour nos retrouvailles. Elle s’écarte pour me proposer d’agir… Voyons ma douce, c’est déjà ce que je prévoyais de faire, tu n’as pas besoin de me le dire… Mais tu as raison de t’éloigner, tu m’as rappelé un important dilemme. Distraitement, ma main suit la courbe de son épaule, l’arrondi de son sein avant de repasser sur son ventre pendant que je parle avec un léger sourire carnassier.

« En réalité, dans l’état actuel des choses, on a deux choix. Premier choix, on va rejoindre le reste du groupe et on s’assure de réserver à l’autre le reste de notre soirée… Deuxième choix, on remonte et on va visiter l’une des chambres de ce château…. Je ne compte pas rester dans ce tunnel où n’importe qui pourrait passer à tout instant, je m’en voudrais de devoir te faire attendre pour aller arracher une tête. »

Je la soulève, la plaquant contre le mur dans notre dos avant de glisser mes lèvres contre sa mâchoire. Autant l’aider à faire le bon choix, n’est-ce pas ? Mes lèvres glissent ensuite contre le creux de son cou, puis la vallée entre ses seins, avant que je ne suive du bout des lèvres l’arrondi d’un de ses seins. Je m’occupe ensuite de l’autre avant de relever la tête vers elle, la regardant avec un léger sourire. Alors ma douce, il est l’heure pour toi de choisir… Que faisons-nous maintenant ?

« Quel est ton choix, ma douce ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [EVENT STRIGOÏS] L'obscurité sera bientôt éternel   

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT STRIGOÏS] L'obscurité sera bientôt éternel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dans quelle tiers sera le Floette-éternel d'AZ ?
» EVENT - Partie 1 ; Prologue - "Que la peur vous envahisse, car bientôt ce sera la mort!" [CLOS]
» event coupe du monde la semaine prochaine
» FLASH - Aristide sera de retour le 17 Mars 2011
» « La mission sera accomplie et le mandat respecté », affirme Michel Martelly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Academy :: Sous terrains-
Sauter vers: