Partagez | 
 

 Tatalata ! Tatala ! Eddard McNorton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Tatalata ! Tatala ! Eddard McNorton   Dim 24 Jan - 22:13



   

Eddard McNorton


   
feat. Harrison Ford
   

   Date de Naissance : 12 Décembre 1957 ~ Lieu de Naissance : Scotland
   Âge : 58 ans ~ Statut : Marié ~ Groupe désiré : Moroï/Personnel de St Vlad
   Elément (pour les Moroï) :Terre


               
Caractère, Eddard garde la tête sur les épaules. Alors qu'il pourrait rester le petit être rêveur, accroché à ses livres, espérant secrètement pouvoir passer le quai neuf trois quart et débouler dans une armoire pleine de manteaux de fourrure, Eddard sait que cela ne se produira jamais. La magie et les créatures surnaturelles n'existent pas, arrête d'espérer gamin. Il est froid, et peu bavard. C'est pour cela que les livres lui offrent une très bonne compagnie. A tel point qu'il en devient parfois effrayant. Mais, il se place toujours à la hauteur de son interlocuteur, jamais à le prendre de haut, il aime être humble. Il a tendance à être surprotecteur et pas du tout rancunier.
   
               
Son physique Une peau ridée comme une pomme qu'on aurait laissé trop longtemps dans le panier à fruit. Des cheveux tout blancs, un blanc brillant, non pas ternes comme certains peuvent les avoir. Parfois un peu de barbe, parfois sans. Grand, un mètre quatre-vingt un, mais pas tellement. Non, vous n'êtes pas face au père Noël mais face à Eddard. On reprend. Il a la peau ridée comme un homme de son âge peut l'avoir. Mais contrairement à d'autres, il aime sa peau ridée. Il trouve qu'elle lui donne un air sage. Sa voix grave lui permet d'être respecté ce qui aide pas mal au métier de professeur devant des élèves acharnés. Il a de beaux yeux d'un gris profond. Eddard est assez grand et musclé. Tout de même pas de la statire des dhampirs mais par rapport à un moroï on peut dire qu'il est musclé. Il l'est de nature. Jamais il n'a touché d'haltères ou de choses dans le style. Son défaut physique ? Il aime manger. Et après un bon repas, cela se voit. Pendant plusieur semaines. Alors Elizabeth l'envoie courir. Il l'aime...mais bon sang qu'est ce qu'il aimerait l'assommer quand elle fait ça !
   
   


   

Son Histoire

Racontez-nous sa vie :
- Grand pèèèèèèèèèère ?
- Mmmh ?
- Ils étaient comment les dinosaures quand t'étais petit ?

Et pendant dix minutes, Eddard expliqua à son jeune petit-fils que non, il n'avait pas existé au temps des dinosaures lui, et que personne ne l'avait jamais fait sinon il se serait transformé en rôti ou pire, en pâté pour chien. Tout en essaynt de résister contre l'envie d'emplâtrer son petit fils dans le mur le plus proche. Saleté. Ah si il connaissait sa mère !

- Il y avait des chien ?
- Raaah mais non ! C'était une façon de parler. Niaille que tu es. En pâté pour dinosaures si tu veux !
- Ha okay je vois ! Et c'était comment quand tu étais petit ?

Eddard se retourna en levant la tête au dessus du dossier du canapé sur lequel ils étaient installés afin de vérifier si Elizabeth était hors d'écoute. Allez savoir pourquoi, elle était un peu réticente à ce qu'Eddard raconte à ses petits enfants son passé.

- Alors alors...quand il était petit, Eddard était un garçon normal, comme un Moroï peut l'entendre. Et surtout comme lui pouvait l'entendre. Il n'était pas rare qu'il parte pendant un ou deux jours dans la forêt à côté de chez lui. A son retour, il ne comprenait pas l'application que mettait sa mère pour lui coller des paires de claques. Mais tout de même, ces escapades valaient bien quelques gifles. Lui et sa famille n'étaient pas bien riches, ils avaient de quoi vivre, mais tout juste. Il lui était donc arrivé plusieurs fois de piquer les fruits qui trônaient sur les étalages du maraîcher ou des livres de la vieille libraire. Ces deux derniers étaient au courant de ces larcins bien entendu, mais connaissant la réputation du lancer de bûches de la mère McNorton, ils ne dirent jamais rien, allant jusqu'à aider les petits vols de Eddard...ils étaient vraiment gentils, ils sont un de mes meilleurs souvenirs d'enfance.
- Mmhmmh je vois... et c'est quand que tu as su que tu étais un Moroï ?
- On dit "quand est-ce que" Tim, pas "c'est quand que", ça fait moins élégant...
- Bien très cher, alors quand est-ce que votre auguste personne a-t-elle appris qu'il se trouvait qu'elle soit un Moroï ?

Eddard lui lança à la figure un des coussins à pompons d'Elizabeth sous les rires de Timothée.

- Je t'apprendrai à te moquer de moi sale bête ! Respecte un peu tes aïeux !
- Alooooors c'était quand ?...heu quand était-ce ?
- Minute Papillon...alors, j'étais dans...la forêt, courant pour essayer de se cacher de sa mère. Alors qu'il se retournait pour voir si sa mère était hors de course, Eddard trébucha et tomba...au mauvais endroit. Dans un très mauvais endroit : une falaise. Du moins c'était comme ça qu'il s'en souvenait. Quand il commença à se dire qu'il allait mourir, des picotements se firent sentir sentir puis des branches le rattrapèrent. Il comprit. "Pourquoi tu m'as pas dit que j'étais comme toi !" Ce soir-là, sa mère dut lui donner une trentaines de claques. Deux jours plus tard et la face bouffie il était...dans le train pour un Académie en France.
- France ? Ned ne me dis pas que...
- Grand mère ! C'est moi qui lui ai demandé !
- Je m'en fiche ! Il...
- Hop Tim, dans ta chmabre, je crois que ta mère voulais que tu aies fini tes devoirs.
....
- Li', tu sais bien qu'il veut savoir...il a besoin de savoir comment se spécialiser, quand il devra le faire...son père est parti, il n'a que moi...
- Je ne veux pas que tu lui donnes de mauvaises idées ! Et puis je ne veux pas que...
- Tu ne veux pas que quoi ?! Qu'il sache que j'ai dû travailler pour des Strigoïs ? Que j'ai dû leur servir de chauffeur et d'homme de main ? Je crois que je suis le mieux placé pour savoir que dire ou non...surtout quand il s'agit de mon histoire.

En un instant, Eddard était redevenu l'homme dur et froid qu'il était. Il partit se réfugier dans son bureau en faisant abstraction des appels de sa femme. Il fouilla dans ses dossiers parfaitement classés son acte de foi, celui qu'il avait fait en se mettant au service de Julius. Il lui avait sauvé la vie, il lui en devait une. Et Julius n'avait choisi la moindre des choses. Jusqu'au jour où il n'aurait plus besoin de lui, Eddard lui servirait de chauffeur et d'homme de main. On était en août 1980. La papier commençait à jaunir, mais l'encre était toujours aussi noire et les mots gardaient encore le même sens. Julius n'en avait pas fini. Mais de cet entretient lui restait un contrat tacite encore plus fort. Eddard passa la main sur le flanc de sa cuisse droite... Sous son jean courait une cicatrice dont la nouvelle peau était toute brillante et toute lisse. C'était le sang de Julius qui avait permis cette cicatrisation. Face à ça, le contrat jauni et l'encre noire lambda ne valaient rien. Pas plus qu'une liste de course ou un reçu de la queue à la poissonnerie. Il ferma le dossier quand tout à coup, une image tomba. Qu'est ce que ça foutait là ? Il la ramassa. Amaëlle Cheverston. Et lui. On était en 1974. Il avait dû passer une semaine avec elle pour qu'elle puisse passer son examen. Elle avait été son premier amour. Et sa première déception amoureuse. Avant cette semaine d'examen, il ne l'avait jamais vue, ou en tout cas il ne lui avait jamais prêté d'attention particulière. Puis il se surpris à souhaiter très fort qu'elle devienne sa gardienne. Il se souviendrait toujours de ce qu'il se passa cette semaine là. Lui et lui seul. Elizabeth ne connaissait pas l'existence de cette Amaëlle. Mais elle fut assignée à un Ivashkov. Et il fuit pour oublier, se retrouvant ainsi à Missoula, inscrit à St Vladimir afin de trouver une dhampir : Elizabeth McNorton, née Knight.
   

   

   
Aujourd'hui, Eddard est encore au service de Julius. Bien qu'il essaye de garder au plus loin sa femme, sa fille et son petit fils de toute cette merde, cela lui mettait une pression monstre. Pour faire plaisir à sa femme, il a accepté de prendre le poste de bibliothécaire à l'Académie de Missoula. Et pourtant, bosser avec ces chiants de gosses ne l'enchantait franchement pas. Ils n'ont vraiment aucun respect... Pourtant, lui même ne sait toujours pas si le fait qu'il ait accepté ce poste ne soit seulement que pour faire plaisir à sa femme, lui servir de couverture (parce qu'il a froid) ou tout simplement combler sa passion dévorante pour les livres en tous genres.
   


               
[/size][/b]

   
Qui se cache derrière ?
   Prénom/Pseudo : Notez bien
   Age : qu'il ne s'agit
   Comment es-tu arrivé ici ? pas
   Un avis sur le forum ? d'un
   Tes petits hobbies ? scénario
   Avatar : Harry sonne Fort !
   

   


   
   




   

Codage par Slana

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Tatalata ! Tatala ! Eddard McNorton   Dim 24 Jan - 22:14

Oh! Harry sonne Fort!! :chatpotté2:
Re-bienvenue!! Je suis fan de ton avatar voilà, fallait que je le dise!! :cacher:
Bon courage pour ta fiche et garde moi une place au chaud dans tes liens si ça te dérange pas :chatpotté1: :kisslove:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Tatalata ! Tatala ! Eddard McNorton   Dim 24 Jan - 22:18

J'ai hésité à faire cette blague...j'ai hésité je le jure ! Mais bon...j'ai hésité deux millisecondes ^^'
Merci beaucoup beaucoup :huggg:
Et pour le lien, bah ouais avec plaisir ! Je te tiens au courant ! :chatpotté2:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Tatalata ! Tatala ! Eddard McNorton   Dim 24 Jan - 22:19

T'as vu je viens sous l'un des bons comptes juste pour toi Wink
Re bienvenue en tout cas ! Je suis trop content de le voir arriver et j'ai hâte de voir ce qu'il va donner, surtout depuis qu'on en a discuté Smile
Trop hâte hâte hâte Very Happy
Ps : Tout comme Laura, Harry sonne fort, tu m'as tué, j'aime ton humour, même si Lya est pas d'accord Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Tatalata ! Tatala ! Eddard McNorton   Dim 24 Jan - 22:20

Je te rassure, je fais cette blague aussi! Je sais pas si c'est rassurant en réalité, mais bon ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Tatalata ! Tatala ! Eddard McNorton   Dim 24 Jan - 22:25

Oh ouaiiiis :3 c'est trop la classe :3
Merci beaucoup :3 mais oui ! Depuis qu'on en a discuté je me retiens un peu de cliquer sur le bouton "s'enregistrer" mais là j'ai craqué (j'ai aucune volonté, c'est pour ça que je prend les scénarios de Lya XD )
P.S.: merci, merci, vraiment merci beaucoup... enfin des personnes qui ne me regardent pas avec un air triste en me tapotant l'épaule en me disant que ce n'est pas trop grave et que je vais m'en sortir...merci XD (Neïla, parfois je me fais douter de ma santé mentale, mais apparemment ça va...XD)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Tatalata ! Tatala ! Eddard McNorton   Dim 24 Jan - 22:34

J'aime bien moi que tu n'es pas eu de volonté pour le coup 0:)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Tatalata ! Tatala ! Eddard McNorton   Dim 24 Jan - 23:14

Oui le manque de volonté a de bons côtés :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Tatalata ! Tatala ! Eddard McNorton   Lun 25 Jan - 8:58

Bienvenu avec ce nouveau compte ! J'aime déjà ce que tu as écris de son histoire ! J'ai hâte de voir la suite ! Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Tatalata ! Tatala ! Eddard McNorton   Lun 25 Jan - 16:07

Re-bienvenue Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tatalata ! Tatala ! Eddard McNorton   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tatalata ! Tatala ! Eddard McNorton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Eddard - Jour 7
» Tel père, Tel fille (Arya Stark / Eddard Stark)
» Quand le vieux loup tombe sur l'ours dansant. ft. Eddard Stark
» Le loup et l'étoile | Ashara&Eddard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Academy :: Les Professeurs-
Sauter vers: