Partagez | 
 

 Visite impromptue {Grace & Lawrence Thurman}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Visite impromptue {Grace & Lawrence Thurman}   Mar 23 Juin - 15:08

Il faisait une belle journée, pas un seul nuage à l'horizon pouvant venir obscurcir les pensées de Lawrence. Il allait mieux. Bien mieux. Même si tout n'était pas revenu au beau fixe, Lawrence mettait un point d'honneur à faire abstraction de ses problèmes pour voir tout sous un jour meilleur. Il savait que cette solution faisait très cliché, un peu idiot mais ça marchait. Il n'allait quand même pas s'en priver, ce serait vraiment trop dommage. Il en avait un peu marre de bassiner tout le monde avec ses problèmes et il avait peur qu'on lui tourne le dos. Il savait en effet que la compagnie de quelqu'un qui chouinait tout le temps, ressassant toujours la même rengaine, était très peu appréciable. Il fallait qu'il se reprenne en main, et c'est ce qu'il comptait faire dès maintenant.

Lawrence attendait la livraison d'un cargaison de fleurs en tous genre pour remplir sa boutique. Son affaire marchait plutôt bien, et il n'en était pas peu fier. Il posa au dehors de sa boutique, sur le trottoir, des bougainvilliers en fleurs, (même si la météo ne leur convenait pas, Montana exige) conifères divers et variés, blablabla, blablabla... Il passa une bonne heure pour sa devanture et s'avançant au milieu de la rue, posa les mains sur ses hanches pour admirer le résultat. Il était content de lui -c'est le principal- mais il lui restait encore beaucoup de boulot. Il poussa la porte de la boutique et s'attela à la tâche : l'intérieur. Lawrence posa de-ci de-là de grands vases emplis d'eau, autre part des vases moins grands... Il entreprit alors de mettre dedans marguerites, pensées, tourne-sols, roses de toutes les couleurs, bambous, (oui, c'était la mode en ce moment, il n'allait quand même pas rater un si bon filon) fleurs blanches, jaunes, etc...

Il mit alors ses écouteurs dans ses oreilles afin de se donner du courage alors qu'il composait des bouquets. Lawrence, en grand fan des Pixies qu'il était, avait mis à fond Debaser, une de ses chansons préférées. Aux premiers accords de guitare il ne put s'empêcher de poser son sécateur et se mit à se trémousser, que dis-je, à se déhancher au son de la chanson, tout en allant jusqu'à chanter en même temps...

- GOT ME A MOVIE ! I WANT YOU TO KNOOOOW !

Il s'abandonnait à la musique et à la danse, il aimait ça, autant en profiter. Pourquoi se priver des plaisirs que donne le simple fait de brancher la guitare ?

- GIRLIE IS SO GROOVIE ! I WANT YOU TO KNOOOOW !.....Debaaaaser...Debaaaaser...

Il dansait, les bras écartés, prêt à s'envoler. Il tournoyait, bougeait comme si personne ne le regardait, comme si il était invisible. Sauf qu'il ne l'était pas. Au moment de se retourner vers la porte d'entrée afin d'effectuer un gracieux déhancher il aperçut avec surprise qu'on l'observait. Un petite blonde était, les bras croisés sous sa poitrine, adossée dans l'embrasure de la porte. Il s'arrêta sur le champ. Lawrence eut un moment de recul. "Non, elle ici ?" pensa-t-il "pitié, faites que ce soit son sosie". Mais il savait pertinemment que cela n'en était pas un, vu la façon dont elle le regardait. Elle n'était même pas étonnée de ce petit spectacle chorégraphié avec soin par fleuriste. Elle était impassible, voire exaspérée. Il sut. Grace. Bon Dieu ! Mais qu'est ce qu'elle foutait là ? C'était vraiment pas possible. Il fuyait, il les fuyait et voilà qu'ils débarquaient, et en force. Ooooh seigneur.

Il dit, d'un ton froid. Il n'aimait pas être dérangé lorsqu'il dansait. (peut être avait-il honte de ses piètres talents de danseur)
- Qu'est ce que tu fais là ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Visite impromptue {Grace & Lawrence Thurman}   Jeu 24 Sep - 20:37



Visite impromptue

Lawrence, Grace & Erik

Le monde semble plus gai depuis mes retrouvailles avec Erik, j'ai l'impression d'avoir retrouvé ce petit quelque chose qui me manquait depuis que j'avais quitté l'Angleterre.
C'est étrange à dire mais la mort de sa mère, qui est d'ailleurs officielement la mienne, ne m'a pas énormément touché. Quelques années après m'avoir adopté, elle avait commencé à devenir méchante, voir cruel avec moi. Elle m'interdisait énormément de choses, beaucoup plus qu'à ses deux fils en tous cas, me criait souvent après et, la chose qui m'a fait le plus souffrir, elle me critiquait et se moquait de moi constemment. Erik tentait parfois de me défendre mais ça ne servait pas à grands chose et je comprends qu'il n'ait pas insisté tant que ça. La dernière conversation que j'ai eue avec elle a d'ailleurs été plutôt houleuse, à tel point qu'elle m'a envoyé à St Vladimir quelques jours après.
En y réfléchissant bien, niveau famille, il ne me reste que Erik. Enfin non pas tout à fait, il me reste également Lawrence mais il ne fait pas partie de ceux que j'ai envie de revoir un jour... Pourtant, on s'entendait bien lorsqu'on était petit mais depuis que je sais ce qu'il a fait à sa mère.. je ne peux plus le voir de la même façon. A vrai dire, il me fout un peu la frousse.

Aujourd'hui était censé être une journée comme toutes les autres et elle a d'ailleurs commencé comme tel. Je me suis levé vers 10h, j'ai continué le tableau que j'avais commencé il y a quelques jours, je suis allé manger en ville, seule comme toujours, puis je suis allé me balader.
Les écouteurs dans les oreilles, j'observais Missoula en début d'après-midi. Les rues étaient vides, les gens semblaient avoir déjà déserté afin de se rendre à leurs obligations. Mon travail à moi consistait simplement à dessiner et peindre ce que je trouvais beau, un métier parfait en soit.
Mon morceau préféré s'afficha sur mon téléphone tandis que je commençais à observer les magasins et je pus profiter de la pièce Dies Irae du Requiem de Mozart. Tandis que ma main droite bougeait toute seule au son de ce magnifique morceau, j'apperçu ce qui devait être la plus belle chose que je vus de la journée: des fleurs, des dizaines voir des centaines de fleurs! Bon j'éxagère peut-être un peu mais il y en avait énormément! Les bouquets étaient vraiment magnifique et la personne qui avait fait ça devait être un artiste. Je m'approchais instinctivement de ces magnifiques plantes et je profitais du doux parfum qu'elle dégageait.

Soudain, mon bloc note tomba par terre ce qui me sortit de mes pensées et me donna une excellente idée: je devrais peindre ces bouquets! Cependant, je ne trouvais pas ça correct de m'installer devant une boutique afin de profiter de ces produits et, avant toute chose, je préférais aller demander l'autorisation au vendeur.

Je m'approchais doucement de l'entrée tout en enlevant mes écouteurs et j'apperçu un garçon en train de danser. Je m'appuyais contre l'encolure de la porte et je l'observais, les bras croisés. Je n'osais pas aller l'interrompre, il avait vraiment l'air à fond dans son trip de danseur. Soudain, alors que je me pinçais les lèvres, l'homme se retourna vers moi et s'arrêta net. Oh, merde. Je sentais mon visage se figer tandis qu'une vague d'émotion me traversa. Lui? Ici? Mais bordel ils se sont passés le mot! Leur mère leur a donc jamais dis que j'étais ici ou quoi!

- Qu'est ce que tu fais là ?

J'ouvris la bouche afin de répondre mais aucun son ne sortit, évidemment. J'ouvris mon carnet et attrapa le feutre noir que j'avais dans ma poche arrière avant d'écrire, assez gros pour qu'il le voit sans que j'ai à me déplacer: J'ai vu tes fleurs, j'ai trouvé ça jolie alors je suis venus pour te demander si je pouvais les peindre. Je lui montrais la page quelques secondes avant d'en prendre le verso pour continuer: Qu'est-ce que tu fous à Missoula? De ma main droite, j'attrapais alors mon téléphone et, derrière le bloc note afin que Lawrence ne le voit pas, j'envoyais un message à Erik: Tu savais que Lawrence avait une putain de boutique de fleurs à Missoula?
 

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Visite impromptue {Grace & Lawrence Thurman}   Sam 9 Jan - 18:28

Pourquoi elle était là elle ? Elle voulait quoi ? Lawrence était un peu le grand méchant loup pour elle alors pourquoi venir là, dans la boutique de fleurs de Lawrence ? Non mais franchement ? C'était la dernière personne qu'il souhaitait voir. Même ce con de Eliott offrait une visite plus agréable. Parce que au moins, il ne se retiendrait pas de le taper à lui. Alors que Grace... Non pas que Lawrence voulait se débarrasser de sa petite sœur non non non... Mais disons qu'il se portait franchement mieux sans elle. Maintenant qu'elle était là, il devait faire attention sinon il aurait Erik sur le dos. Génial. Franchement génial. Elle était là pour remuer le couteau dans la plaie ou quoi ? Il les avait fuis, en particulier elle, car elle avait le don, cette petite peste, de le faire culpabiliser et voilà que, elle aussi, débarquait la bouche en cœur dans sa boutique ! Ils avait réellement dû se passer le mot ! Erik avait choisi le même mode d'opération d'infiltration dans la boutique de fleurs de Lawrence. Parce que oui, au dessus de la porte, sur un joli écriteau en bois, il y avait écrit "Thurman's". Vas-y fous toi de la gueule de Lawrence. Va dire que c'est juste pour les fleurs ! Toi qui a pour habitude d'être très observatrice... Bon, elle avait aussi dit que c'était pour ses jolies fleurs qu'elle était venue. Donc Lawrence avait un peu honte de se défouler sur la petite Grace. Mais n'empêche ! Elle lui demanda ce qu'il faisait à Missoula.

Chais pas vraiment, j'ai dû échouer là par hasard. Salt Lake City c'était pas mal, mais bah à Missoula...il'y'a St Vlad' quoi.

Il lui présenta un siège et il s'accouda sur le comptoir, une tasse de café dans la main. Il lui en proposa d'un regard interrogateur accompagné d'un hochement de tête. C'était amusant à quel point il n'avait pas perdu ses bonne habitudes. Le fait de répondre à voix haute à quelqu'un qui écrivait ce qu'il voulait dire aurait pu en destabiliser plus d'un et pourtant il lui avait répondu le plus naturellement du monde. Au fond, il ne les avait jamais vraiment quitté. Mais il voulait vraiment savoir pourquoi elle elle était là. Parce que c'est bien beau de vouloir faire comme dans les films à gros budget américains et de répondre à une question par une question mais elle ne lui avait pas répondu.

Et tu compte me dire ce que tu fous là ?

Ou tu préfères que j'attende la fin du monde ? Avait il voulu ajouter mais il ne le dit pas, on ne savait jamais avec cette peste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Visite impromptue {Grace & Lawrence Thurman}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite impromptue {Grace & Lawrence Thurman}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite visite Impromptue [ PV Law ]
» Visite impromptue.
» Visite impromptue
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Academy :: Rue piétonne :: Boutiques :: Boutique de fleurs de Lawrence Thurman-
Sauter vers: